• *[SoupesEtBobines] mardi 5 decembre à ecoloc barret 18h30 film "la ligne noire" suite de calixto juarez

    Bonjour,

    Vous avez été nombreux à demander à ce que l’on puisse voir la totalité du film projeté en partie

    lors du soupe et bobines du 17 novembre avec  Calixto Juarez (*)

     

    Aussi, nous avons organisé en partenariat avec ECOLOC une projection complète du film

    RESISTENCIA EN LA LINEA NEGRA 

    Le mardi 5 décembre à 18h30

    ECOLOC - Barret sur meouge

    La projection sera suivie d’un repas tiré des sacs et d’un échange

     

    *[SoupesEtBobines] mardi 5 decembre à ecoloc barret 18h30 film "la ligne noire" suite de calixto juarez

     

    Un film de Saúl Gil, Silvestre Gil Sarabata, Amado Villafaña Chaparro, Bolivie, 2013, 84mn, VOSTF 

    A travers un voyage révélateur, et partant d'une intimité rarement divulguée, une équipe de réalisateurs autochtones brandissent les caméras pour montrer au monde les actions que leurs autorités spirituelles – les Mamos – ont entreprises pour faire face aux graves menaces pesant sur leur territoire ancestral. Un travail documentaire étonnant et rare aussi bien dans ses prises de position politiques que dans sa forme audiovisuelle. Vous participerez à un voyage avec les peuples autochtones de la Sierra Nevada, en Colombie, dont "la ligne noire", qui correspond à la frontière sacrée de leurs territoires ancestraux, est aujourd'hui menacée par la construction de mégaprojets, la déforestation, la prolifération de sectes religieuses, les groupes armés et la "guaqueria" (spoliation de trésors indigènes par des mercenaires opportunistes).

    Ce film a obtenu le Prix du meilleur long-métrage lors du Panorama du cinéma colombien - Paris (France) 2013 -  

     

    Participation libre -Organisé par le collectif « soupes et bobines »,   et ECOLOC 

     

    (*) Calixto  est Originaire de la Sierra Nevada de Colombie, Son peuple, les Arhuacos sont voisins des Kogis. Leur culture amérindienne a su résister aux conquistadores, en remontant toujours plus haut dans la sierra ; puis ils ont eu, la guérilla, les Farcs et les narcotrafiquants...

     

    Ils ont un savoir très ancien, une  cosmogonie unique , une science de l'astronomie et de la terre, et connaissent les liens qui unissent les lieux sacrés,  la médecine etc. .

     

    Calixto est « mamo » c’est-à-dire chef spirituel, choisi comme ambassadeur par son peuple.   Il est le porte parole des Arhuacos inquiets des  souffrances de la nature  qu’ils constatent et soucieux du respect de la « Terre mère »: il vient nous alerter, enseigner, partager son savoir  et sa culture amérindienne. Il alerte aussi sur leur accès à la terre car leurs ancêtres n'avaient pas pensé à établir des actes de propriétés pour leurs terres (!) : Ils sont  donc  obligés de racheter, petit à petit, les terres où ils  vivent et qui sont pour eux des lieux sacrés ou traditionnellement utilisés pour des offrandes .