• Après des années de débat, la vente des semences paysannes aux particuliers est désormais autorisée. Ce texte de loi met donc un terme au monopole de grands groupes dont le lobbying avait payé jusque là. 
    Mais plus concrètement, en quoi cela est-ce important ? L'autorisation à la vente des semences paysannes a une dimension environnementale. Il s'agit en effet de semences garantes de la biodiversité. De plus, cela signifie qu'il sera désormais possible de faire pousser les fruits et légumes que vous souhaitez. Terminées les fraises et tomates sans goût ! 
    Il n'existera plus de restriction stricte en matière des semences qui seront à votre disposition. Qu'attendez-vous pour vous remettre au jardinage ? Votre potager peut désormais accueillir une grande variété de fruits et légumes ! 
    Je vous remercie et reste joignable en cas de question, 
    Cordialement,
    --
    Mathilde DupointChargée des relations administratives+33 7 49 37 60 05


  • "le potager d'un curieux"...


  • Semences libres…  confisquées et même hors-la-loi ?!

    Réunion publique, Salle Pierre Michel,  Forcalquier

     18h – 21h30, 10 mars 2016

     Cette soirée aura deux parties.

     Dans la première partie, Martina Widmer de Longo maï présentera « Semences Buissonnières », un coffret pédagogique de 4 DVD sur la production de semences de 32 légumes, qui est récemment sorti. Sept heures de films qui vous permettront de renouer avec ce savoir-faire ancestral, aujourd’hui en voie de disparition.

     Faire ses propres graines, c'est une source infinie de partages, de plaisir et de satisfaction, mais c’est aussi un pas important vers une autonomie alimentaire. Multiplier les semences de variétés paysannes contribue également à la sauvegarde de la biodiversité cultivée et fait partie de la lutte contre la mainmise de quelques grandes entreprises multinationales qui sont en train de privatiser le vivant. 

     Il y aura la projection de deux films d’une dizaine de minutes, suivie de questions. 

      Plus d’informations sur www.seedfilm.org

     Dans la deuxième partie, Blanche Magarinos-Rey, l’avocate de l’association Kokopelli présentera son livre « Semences hors-la-loi - La biodiversité confisquée » (Gallimard)

     Depuis les débuts de l'ère industrielle, l'agriculture s'est engagée dans un processus de destruction de la biodiversité : plus de 90 % des variétés utilisées traditionnellement par les paysans, à l'échelle de la planète, ont déjà disparu de nos champs et de nos assiettes.
    Pendant que les vestiges de cette diversité étaient stockés dans des banques de gènes réfrigérées à l'usage de l'industrie semencière, les variétés traditionnelles, jugées insuffisamment uniformes, étaient rendues illégales, laissant ainsi la place aux variétés modernes, seules autorisées à la vente et désormais protégées par des droits de propriété intellectuelle. Les poursuites judiciaires lancées contre l'association Kokopelli, qui conserve et distribue une vaste collection de variétés traditionnelles, ont illustré ces sombres développements.
    À l'heure où se profile une réforme de la législation européenne sur le commerce des semences, ce livre fait la lumière sur un arsenal législatif complexe et nous appelle à une prise de conscience. Car derrière les semences, premier maillon de la chaîne alimentaire, les enjeux sont nombreux : survie du monde paysan, espoir d'une agriculture durable, qualité de l'alimentation, mais aussi survivance d'un patrimoine commun, rempart contre l'appropriation de tout le vivant.

     Une deuxième soirée avec les mêmes intervenantes aura lieu le 11 mars à Eyguians (05) de 18h30 à 22h30 dans le cadre de "Soupes et bobines".
    La soirée sera précédée d'une bourse aux graines à partir de 16h30.
    En plus des courts films extraits de "Semences Buissonnières", il est également prévu de projeter des extraits de "La guerre des graines".

     




  • Anne Laure DOSSIN

    Chargée de mission
    Ligne directe : 04 90 84 43 63
    annelaure.dossin@bio-provence.org
     


    Bio de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Fédération d'agriculture biologique 
    255 chemin de la Castelette - BP 21284
    84 911 Avignon cedex 09
    Tel : 04 90 84 03 34 - Fax : 04 90 84 03 33
    contact@bio-provence.org 
    http://bio-provence.org
      ChloeGaspari_GRAB <chloe.gaspari@grab.fr>, lepotager@wanadoo.fr