• *Réunion de l'Agora Sisteronaise le mardi 30 janvier 18h salle Cassin.


    Bonjour,
    je vous rappelle cette réunion de l'Agora du mardi 30 janvier à 18h salle Cassin.

    L'actualité télescope le 2ème sujet proposé,  voyez ci joint l'article paru ce dimanche dans le Dauphiné.
    La maire de Entrepierres s'y exprime sur le manque de démocratie à la CCSB.

    Espérons qu'elle sera soutenue par de nombreux autres maires.
    A nous d'aider ces élus qui disent tout haut ce que beaucoup pensent sans oser l'exprimer.

    A mardi
    Alain

    Le 25/01/2018 à 12:08, Agora Sisteronaise a écrit :
    Bonjour à tous,

    et très bonne année 2018.

    Je vous propose la prochaine réunion de l'Agora Sisteronaise.
    Elle aura lieu le mardi 30 janvier 2018, à 18h, salle Cassin à Sisteron.
    (Voir plan joint: angle passage du portail et rue de la Coste)

    Cette première réunion de l'année est importante, que fait-on avec l'Agora Sisteronaise?
    Quel outil doit-elle être?
    Je vous joins les statuts, utiles à rappeler, ainsi que la charte.

    De nombreux sujets méritent réflexions communes, et si possible analyses et expressions.
    Je vous en propose quelques uns, en sachant qu'on ne pourra pas tout aborder.

    1/ Il nous faudra revenir sur notre projet de réunion publique sur les migrants.
    Depuis, le collectif des migrants a demandé à gérer cette réunion publique, et ne partage pas trop notre approche de réflexion politique de la question, que ce soit sur les causes des migrations, comme sur les perspectives politiques. Ou plutôt, ce collectif ne souhaite pas les voir abordés prioritairement, et souhaite se concentrer sur le travail des associations qui le composent.
    C'est un point de divergence, nous devons en parler.

    2/ La nouvelle communauté de commune du Sisteronais Buech,
    Sa taille, son fonctionnement, ses décisions depuis sa création, tout interroge.
    62 communes réparties sur 3 départements et 2 régions.
    93 élus des diverses communes composent cette CCSB
    Des ordres du jour considérables (48 points à l'ordre du jour du 19 décembre), communiqués quelques jours avant la réunion. (Quid des dossiers à connaître avant le vote)
    Les convocations sont en général à 17h ou 18h, et les réunions se tiennent dans divers endroits de la comcom. Il est difficile pour un particulier pour avoir accès aux ordres du jour et surtout aux procès verbaux.

    Question: comment fait-on pour délibérer en connaissance de cause à plus de 80 personnes, sur 50 points à l'ordre du jour, en commençant à 17 ou 18h?
    On peut s'interroger sur le fonctionnement démocratique de la CCSB, qui vote quoi et avec quelles connaissances des dossiers?
    Un avis: ce sont des techniciens, des administratifs, qui font la politique de la comcom, en suivant des directives (du président de la comcom? nationales? etc...)
    Le résultat en est que les décideurs sont de plus en plus éloignés des citoyens, à qui s'adresser?

    Point à relever: Devant l'étendue et la complexité du territoire, les élus ont décidé en janvier 2017 de donner pouvoir au président pour nombre d'actes financiers (paiements, passations de marchés demandes de subventions diverses). Pour 2017, 44 actes ont été pris par le président, et plus de 205000€ ont été payés par délégation.

    3/ Les augmentations de taxes:
    Le regroupement des diverses collectivités, notamment  des comcom, avait pour objectifs la mutualisation des moyens, les économies d'échelle, et donc des économies.
    Or on constate des augmentations considérables dans certaines communes: par exemple à Valernes, la taxe d'habitation a augmenté de plus de 30%, la taxe foncière de plus de 12%, il est également prévu des augmentations considérables de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (doublement pour des valeurs locatives moyennes).
    N'a t-on rien à dire?

    Pour l'Agora Sisteronaise
    Alain Paulien
    0676483990