• *Le samedi 15 septembre, reprenons le contrôle sur la finance et notre avenir

    A FAIRE CIRCULER DANS VOS RÉSEAUX - Merci

    Dix ans après la crise financière, nous ne voulons plus que les banques utilisent notre argent pour alimenter l'évasion fiscale et la spéculation ou financer des projets climaticides.

     

     Le samedi 15 septembre, reprenons le contrôle sur la finance et notre avenir

    Rendez-vous 10h à Manosque - Parking de Drouille (devant l’amphi)

    Qu’il s’agisse du climat ou de la finance, les grandes décisions découlent de l’action citoyenne. Ce que nous avons vu en 20 ans de négociations sur le climat menées par des gouvernements ou en dix ans de promesses de régulation de la finance ou de lutte contre l’évasion fiscale, n’est pas à la hauteur des enjeux.

    Les élites financières ont utilisé la crise pour instaurer des politiques d’austérité aux conséquences sociales dramatiques : chômage, problèmes de logement, de santé, coupes dans les services public. Des sommes colossales continuent d’alimenter des projets toxiques au lieu d’être mises à profit pour financer une transition socialement juste vers une économie faible en carbone.

    Avec l’escalade des impacts climatiques, désormais, nous n’avons plus le luxe de nous en remettre aux futures négociations bureaucratiques. Nous sommes à un point de bascule : nous ne pourrons pas éviter les pires scénarios de la crise climatique en cours, à moins que les émissions mondiales ne commencent à baisser avant 2020.

    Aujourd’hui, nous ne voulons plus que notre argent se retrouve dans une banque, un placement, une institution financière ou une collectivité dont les pratiques sont contraires à nos valeurs et qui mettent en péril notre avenir. Nous réclamons des emplois et des revenus décents pour les travailleur.euse.s, ainsi que justice et dignité pour les communautés qui sont en première ligne, durement touchées par les conséquences de l’industrie fossile et du dérèglement climatique.

    Nous invitons toutes celles et ceux qui partagent ce souhait à passer à l’action le septembre prochain. Cette semaine sera riche de la diversité des organisations, réseaux et mouvements qui s’y impliqueront. Chacun.e pourra y trouver sa place pour initier un vaste mouvement citoyen capable de prendre le contrôle sur la finance et reprendre en main notre avenir.

    NB : Si vous souhaitez que votre organisation apparaisse comme soutien à cette initiative d’Attac merci de nous le faire savoir par retour de mail. Merci.