• Bonjour à tous,

    Le collectif Elzéard, Lure en Résistance a été contacté pour un reportage télé autour de notre démarche de résistance face aux installations photovoltaïques industrielles dans la Montagne de Lure. Pour cela, nous organisons  une ballade-rencontre ce dimanche 25 octobre dans la forêt de Seygnes à Ongles. Une partie de notre collectif sera présent et nous aimerions avoir le plus de personnes possibles avec nous pour nous accompagner, nous questionner, partager leurs points de vue et montrer que nous sommes nombreux à être touché par ce sujet et à vouloir le prendre en main !

     

    Si cela vous intéresse, nous vous donnons rendez vous à 10 heures 30 à l’entrée de la forêt.

    Au programme :

    Petite marche à travers la forêt jusqu’à la zone humide.

    Témoignages.

    Musique.

    Vers 12 heures, si l’envie y est, nous pourrons partager un pique-nique tiré du sac.

     

    Point de rencontre : à l’entrée de la forêt (voir plan d’accès en pièce jointe) 

     

    Parkings :

    - En arrivant de Banon, petit chemin qui part à gauche sur le col, au niveau de la fresque sur la route, environ 300 m avant le Rocher d’Ongles.

    - En arrivant de Forcalquier, 300 m après le Rocher d’Ongles direction Banon, après quelques virages,  juste avant la forêt, petit chemin à droite à la hauteur de la fresque sur la route.

     

    Se garer puis traverser la route pour nous retrouver.

     

    Prévoir de bonnes chaussures car il y a encore environ 500 m à faire (10 mn de marche).

    CONTACT 
    mail : resistance-pv-lure@protonmail.com
    téléphone : 06 64 99 77 86

     

    La forêt de Seynes à Ongles à sauver.

    La zone humide qui disparaitrait si la forêt est défrichée.

     

     

    Les tâches bleues correspondent aux futurs projets de centrale industrielles photovoltaïques, les noires, celles déjà installées.

     

     

    PLUS DE 18 ZONES NATURELLES S'APPRÊTENT À ÊTRE DÉTRUITES (OU LE SONT DÉJÀ) 
    PAR DES MULTINATIONALES POUR Y IMPLANTER DES CENTRALES INDUSTRIELLES DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES. DES FORÊTS ENTIÈRES ET DES DIZAINES D'ESPÈCES ANIMALES ET INSECTES SONT EN PÉRIL, DONT CERTAINES EN VOIE D'EXTINCTION.

     

    ENGIE, multinationale au chiffre d'affaire de 60 milliards d'euros en 2018, voudrait raser près de 13ha de forêt à ONGLES soit l'équivalent de 18 terrains de foot. Ce projet endommagerait durablement une exceptionnelle zone humide si rare dans notre région et impacterait des centaines d'espèces de faunes et flore dont 30 sont sur la liste des espèces déjà menacées.

     

    BORALEX, multinationale canadienne au chiffre d'affaire de 470 millions de dollars en 2018, s'apprête à détruire 17ha de zone naturelle à CRUIS (soit 24 terrains de foot) détruisant l'habitat, le site de reproduction ou l’aire de repos de plus de 97 espèces animales dont 4 en voie d'extinction et protégées nationalement.

     

     

    TOUTE LA MONTAGNE, TOUS LES VILLAGES SONT CONCERNÉS

     

    Banon (23ha par RES)
    Mallefougasse (80ha par Sonnedix)
    Redortiers (130ha par Engie)
    Simiane (12ha par Sonnedix)
    Revest du Bion (22,5ha par Aloe Energy),...
    Cruis (17ha par Boralex)
    Ongles (13ha par Engie)
    Aubignosc (13ha par RES)
    Montfort (8ha par RES)
    Simiane la Rotonde (27ha par Sonnedix)

    Et d’autres encore….

     

     

     

    Détruire la planète pour la sauver : 
    Les énergies "vertes" le sont-elles vraiment ?

     

    - À quoi servent les forêts, quelles conséquences leur destruction engendrent-elles, quel est l’état actuel de nos forêts dans la Montagne de Lure ?

    - Quels matériaux la production des énergies soit disant vertes requiert-elle ?

    - Dans quelles conditions sociales et environnementales 
    les matériaux sont-ils extraits ?

    - Ces énergies "vertes" vont-elles vraiment nous sortir de l’énergie fossile ?

    - Qui sont les bénéficiaires de ces projets, la biodiversité ou les industries ?

    - Ces nombreuses installations ne contribuent-elles pas à la croissance néfaste et à l’aggravation de la société industrielle de surconsommation ?

     

     

    « Elzéard», collectif d'habitants de la Montagne de Lure, se propose d'offrir un espace pour informer et débattre des projets destructeurs qui nous concernent tous.

     

     

    NE NOUS LAISSONS PAS ABATTRE PAR LA COMPLEXITÉ DE LA

    QUESTION ÉNERGÉTIQUE, DÉBATTONS-EN MAIS NE LAISSONS

    PAS LA DESTRUCTION DE LA FORÊT PROGRESSER DAVANTAGE.

     


  •  

     

     

    Afficher  dans votre navigateur


  • AG, pressoir, atelier vélo, résidence d'artiste et besoins de bénévoles
    22afficheprogrammationnvllev
     

    L'Assemblée Générale en bref

     
    spectacle AG
    AG spectacle
     
    Comme prévu cette journée a été studieuse et festive.
    Les grands chiffres présentés cette année pour l'année 2019 :
    - coût Ecoloc 200000€ soit 535€ / jour
    - nombre d'adhérents : 500
    - nombre de visiteurs épicerie : 8000
    - panier moyen épicerie : 11.68€
    - coût d'une nuitée : 21.17 €
    - nombre de nuitée : 4119
    Un grand merci à tous les présents , à JM Bevort pour son Circofiasco
    qui a fait rire petits et grands, et à Marc, Marion et Souryanne pour leur
    super musique.
     
     

    Groupes de travail (GT) bénévoles

     
     

    Vous souhaitez venir nous aider mais vous ne savez pas comment
    Voilà de quoi vous éclairer.
    Pour cela il suffit de vous présenter par mail, téléphone ou physiquement à
    Écoloc en nous donnant vos envies, vos idées et vos disponibilités

     
    GT Bricolages et entretien extérieur
    o Entretien espaces verts
    o Menus travaux
    o Décoration du lieu

    GT Organisation et gestion épicerie
    o Organisation gratuiterie
    o Récupération des commandes
    o Rangement et nettoyage locaux
    o Tenue épicerie

    GT Évènementiel
    o Buvette
    o Affichage
    o Organisation
    o Création d’évènement
     
     
    GT Communication et information
    o Mise à jour site internet
    o Newsletter
    o Création affiches de manifestations
    o Affichages
    o Gestion des adhésions

    GT Gestion et encadrement du bénévolat
    o Organisation des chantiers
    o Accueil de bénévoles
    o Création livret du bénévole
    o Organisation des repas d’équipes

    GT Atelier vélo
    o Encadrement, animations
    o Gestion des pièces
    o Organisation de la vente des vélos

    GT Hébergement :
    o Accueil / départ de groupe
    o Ménage
    o Tenue buanderie
    o Recherche de nouveaux groupes sportifs / développement de la location
    des salles d’activités
    Contactez-nous
    04 92 55 49 25
     
     

    Atelier vélo
    Remontage en vue

     
     

    Rejoignez l'atelier vélo un mercredi sur deux, des vélos attendent d'être remontés

    Prochains rendez-vous :


    Mercredi 28 octobre

    Mercredi 11 novembre

     
    logo atelier vélo txt
     

    Résidence d'artiste

     
     
    C'est la basse saison, nous pouvons de nouveau accueillir les artistes qui souhaitent profiter de nos installations pour exercer. N'hésitez pas à nous parler de vos projets.
     
    Contactez-nous
     

    Pressoir à jus
    Samedi 24 octobre 2020

     
     
    Pressoir à jus avec Fruits d'Avenir
    (pommes, poires, coings)
     
    Porter ses bouteilles et ses cartons ou caisses pour le transport
     
    De 8h à 10h
    Pressée individuelle, tarif 1,95€/l
    De 10h à 17h
    Pressée collective, tarif 1,75€/l
     
    fruit d avenir
    Sur réservation uniquement
    economiecirculaire@ecoloc-meouge.com
    04 92 55 49 25
     
     

    Zoom sur Nos Projets

     
     

    Réaménagement de l'épicerie les 5 et 6 novembre

    Chantier de réaménagement de la gratuiterie les 5 et 6 novembre

    Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues
     

    Chantier participatif du 13 au 16 novembre 2020

    - Élagage des platanes
    - Nettoyage de la piscine
    -Rangement de l'atelier bois
    - Création de meubles en palette

    Logement sur place offert, toutes les bonnes volontés seront les bienvenues
     

     


  •  

    Agenda :

    - 13/10 à Pont de Cervières (05) : Soirée d’échanges autour de l’éclairage public : https://ferme.yeswiki.net/eclairez-nous/?PagePrincipale

    - 14 & 15/10 à Paris : 11ème colloque national éolien : https://www.colloque-national-eolien.fr/fr/cne2020/

    - 20/10 sur internet : webinaire sur les coopératives d’énergie citoyennes : https://ville-tandem.eu/webinaire-communes-et-energie-citoyenne-en-france-et-en-allemagne/

    - 29/10 à Marseille (Conseil régional) : journée régionale autour des projets citoyens d’EnR : https://energie-partagee.org/wp-content/uploads/2020/09/Journee_Regionale_PV_en_PACA_Programme.pdf

    - 30 & 31/10 à Strasbourg : rencontres nationales de l’énergie citoyenne : https://energie-partagee.org/enrc-strasbourg-2020/

    - 03/11 à l’Argentière-la-Bessée : défi Déclics ; énergie et mobilité positives : https://framaforms.org/declics-pre-inscriptions-1595354304

     

    Articles :

    1) EDF renouvelables pourrait installer une installation flottante dans le Büech :

    https://www.tpbm-presse.com/buech-deux-retenues-d-eau-qui-satisfont-les-interets-d-un-carrier-et-des-agriculteurs-3796.html

     

    2) EDF améliore un de ses barrages hydroélectrique dans l’Isère :

    https://www.parismatch.com/Actu/Economie/EDF-inaugure-le-barrage-de-Romanche-Gavet-prouesse-technologique-1706316#xtor=AL-23

     

    3) Le téléphérique, une solution pour les transports urbains de demain ?

    https://www.youtube.com/watch?v=-m57DQ4XA4w

     

    4) 28 000 tonnes de plaquettes de bois consommées dans les Hautes-Alpes, qui concentre 1/3 des chaufferies bois de PACA :

    https://paca.chambres-agriculture.fr/les-actualites-proches-de-vous/detail-de-lactualite/actualites/chaufferie-bois-plus-du-tiers-des-installations-de-paca-sont-dans-les-hautes-alpes/

     

    5) A Marseille, une rivière pour améliorer l’efficacité énergétique d’un data center :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/data-centers-efficience-energetique-36248.php4#xtor=ES-6

     

    6) L’Europe va investir 1 milliard d’euros dans les infrastructures énergétiques (interconnexions, stockage, etc) :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/Infrastructures-energetiques-europe-reseaux-gaz-co2-electricite-eolien-36229.php4#xtor=ES-6

     

    7) PSA et Volkswagen arrêtent la production de leurs petites voitures électriques :

    https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/pourquoi-psa-a-tort-d-arreter-ses-petites-electriques_731286#xtor=CS3-89-[Pourquoi%20PSA%20a%20tort%20d'arr%C3%AAter%20ses%20petites%20%C3%A9lectriques]

     

    8) A partir du 1er janvier, Maprimerevov’ sera élargie à l’ensemble des propriétaires :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/nouveaux-baremes-maprimerenov-devis-travaux-octobre-2020-primes-janvier-2021-36234.php4#xtor=ES-6

     

    9) Mise en place d’un label « Qualimétha » pour la méthanisation :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/methanisation-label-Qualimetha-phase-deploiement-36252.php4#xtor=ES-6

     

    10) La CRE lance une consultation publique relative aux tarifs de la prochaine TURPE :

    https://www.cre.fr/Documents/Consultations-publiques/prochain-tarif-d-utilisation-des-reseaux-publics-de-transport-d-electricite-turpe-6-htb

     

    Articles tronqués :

    L’Europe lance une consultation publique sur l’étiquetage énergétique des appareils :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/Evolution-etiquette-energie-enregistrement-parametres-36261.php4#xtor=ES-6

     

    Alsace : trois demandes de permis de recherche pour du lithium géothermique :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/consultation-permis-minier-recherche-liuthium-geothermie-bas-rhin-36246.php4#xtor=ES-6

     

     


  •  

    Projection-débat

    Ve 16 octobre 18 h à Biabaux

    Film "Planet of the Humans"

    Débat: envers des énergies dits renouvelables

    Affiche projection débat AEPI

     

     



  • A l’appel des personnels de santé et de la fonction publique,
    appel National à un mouvement de protestation,
    Dans les ALPES DE HAUTE PROVENCE    RASSEMBLEMENT - MANIFESTATION
    JEUDI 15 octobre 2020 à 13h30
    Devant l’HÔPITAL DE FORCALQUIER   Retrouvons nous nombreuses et nombreux pour faire avancer nos propositions et exigences pour   UNE SOCIÉTÉ OU L'HUMAIN EST ENFIN
    PRIS EN CONSIDÉRATION.  
    A demain !

    Bonjour,

    Non le Ségur n'a pas tout réglé et oui on continue de lutter !

    Ce n'est pas parce que des syndicats ont signé qu'on a obtenu des avancées mais c'est parce qu'on a lutté qu'on a réussi à faire bouger les lignes ! ça n'a jamais été la qualité des négociateurs qui a fait la qualité des avancées dans notre secteur d'activité. A chaque fois, c'est quand on informe les salariés et qu'ils se mobilisent, que ça pousse fort, qu'on obtient des avancées. Et c'est ce qui s'est passé !

     

    La CGT a coordonné pendant des mois et des mois les luttes, le mouvement de l'hôpital, et a accompagné les collectifs. Il y a des syndicats qu'on n’a pas vu ou très rarement dans nos réunions de coordination des luttes sauf pour la journée d'action nationale du 16 juin car ils se sentaient un peu obligés. Et si la CGT n'avait pas travaillé avec les collectifs à l'élargissement de la lutte, on serait resté uniquement sur les 300 euros pour les Urgences !

     

    Le 15 octobre, on continue à lutter collectivement, dans un mouvement très large, avec plusieurs syndicats non signataires et de nombreux collectifs car le Ségur n'a pas solutionné les  différents problèmes de fonds de notre secteur d'activité ! Et viendront à la journée d'action du 15 octobre toutes celles et tous ceux qui ont encore envie de lutter !

     

    Alors oui on prend les 180 euros, on les a gagné par la lutte, mais maintenant on va aller chercher les 120 euros qu'il nous manque ! On va aller chercher l'argent pour celles et ceux qui ont été oubliés ! Et on ne veut pas se faire "enfumer" sur les primes, sur le temps de travail, sur les effectifs, sur les carrières et sur le dégel du point d'indice !

     

    On a montré qu'on était indispensable pendant la crise ! Cet hiver, on sera encore indispensable ! Dans les années qui viennent, on le sera tout autant ! Et on ne peut pas rester avec un secteur sanitaire, médico-social et social laissé à l'abandon par le gouvernement avec des "mesurettes" qui ne répondent pas aux enjeux actuels !

     

    A la CGT, personne n'achètera notre silence pour 183 euros dans certains domaines (mais pas dans d'autres), qui tiennent sur un fil (puisqu'ils peuvent être supprimés à tout moment au regard de leur rédaction), et en plus avec de nombreuses contreparties derrière !

     

    Il est important de bien comprendre la situation actuelle, pour ne pas s'accommoder de ce qu'on nous donne ou en leur permettant de repousser sans cesse notre seuil de tolérance, et pour ne pas non plus s'apitoyer sur notre sort, mais pour se projeter dans l'avenir et voir comment on peut continuer à faire bouger les lignes pour imposer nos revendications immédiates et nos propositions pour les années à venir.

     

    Alors oui, on continue ! Et on poussera encore fort le 15 octobre, dans la grève et dans la rue, lors de la manif nationale à Paris comme partout dans les territoires, pour aller chercher ce qu'ils nous doivent !

     

    RASSEMBLEMENT JEUDI 15 OCTOBRE À 13H30 DEVANT L'HÔPITAL DE FORCALQUIER (VOIR TRACT CI-JOINT) !

     

    On ira jusqu'au bout !

    Pour la CGT,

    Cédric Volait


  • La Montagne de Lure est en danger

    Télécharger le flyer 

    "ELZÉARD, Lure en résistance"

    vous invite à un grand évènement

    dimanche 11 octobre 2020 
    à 15h à Ongles (04)

    Spectacles, débat, exposition, plantation d'arbres, espace ludique,
    visite du lieu à préserver de l’implantation  d’une centrale industrielle de panneaux photovoltaïques.

     

     

     

     

    La forêt de Seynes à Ongles à sauver.

    La zone humide qui disparaitrait si la forêt est défrichée.

     

     

     

     

     

    Les tâches bleues correspondent aux futurs projets de centrale industrielles photovoltaïques, les noires, celles déjà installées.

     

     

    PLUS DE 18 ZONES NATURELLES S'APPRÊTENT À ÊTRE DÉTRUITES (OU LE SONT DÉJÀ) 
    PAR DES MULTINATIONALES POUR Y IMPLANTER DES CENTRALES INDUSTRIELLES DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES. DES FORÊTS ENTIÈRES ET DES DIZAINES D'ESPÈCES ANIMALES ET INSECTES SONT EN PÉRIL, DONT CERTAINES EN VOIE D'EXTINCTION.

     

    ENGIE, multinationale au chiffre d'affaire de 60 milliards d'euros en 2018, voudrait raser près de 13ha de forêt à ONGLES soit l'équivalent de 18 terrains de foot. Ce projet endommagerait durablement une exceptionnelle zone humide si rare dans notre région et impacterait des centaines d'espèces de faunes et flore dont 30 sont sur la liste des espèces déjà menacées.

     

    BORALEX, multinationale canadienne au chiffre d'affaire de 470 millions de dollars en 2018, s'apprête à détruire 17ha de zone naturelle à CRUIS (soit 24 terrains de foot) détruisant l'habitat, le site de reproduction ou l’aire de repos de plus de 97 espèces animales dont 4 en voie d'extinction et protégées nationalement.

     

     

    TOUTE LA MONTAGNE, TOUS LES VILLAGES SONT CONCERNÉS

     

     

    Banon (23ha par RES)
    Mallefougasse (80ha par Sonnedix)
    Redortiers (130ha par Engie)
    Simiane (12ha par Sonnedix)
    Revest du Bion (22,5ha par Aloe Energy),...
    Cruis (17ha par Boralex)
    Ongles (13ha par Engie)
    Aubignosc (13ha par RES)
    Montfort (8ha par RES)
    Simiane la Rotonde (27ha par Sonnedix)

    Et d’autres encore….

     

     

     

    Détruire la planète pour la sauver : 
    Les énergies "vertes" le sont-elles vraiment ?

     

    - À quoi servent les forêts, quelles conséquences leur destruction engendrent-elles, quel est l’état actuel de nos forêts dans la Montagne de Lure ?

    - Quels matériaux la production des énergies soit disant vertes requiert-elle ?

    - Dans quelles conditions sociales et environnementales 
    les matériaux sont-ils extraits ?

    - Ces énergies "vertes" vont-elles vraiment nous sortir de l’énergie fossile ?

    - Qui sont les bénéficiaires de ces projets, la biodiversité ou les industries ?

    - Ces nombreuses installations ne contribuent-elles pas à la croissance néfaste et à l’aggravation de la société industrielle de surconsommation ?

     

     

    « Elzéard», collectif d'habitants de la Montagne de Lure, se propose d'offrir un espace pour informer et débattre des projets destructeurs qui nous concernent tous.

     

     

    NE NOUS LAISSONS PAS ABATTRE PAR LA COMPLEXITÉ DE LA

    QUESTION ÉNERGÉTIQUE, DÉBATTONS-EN MAIS NE LAISSONS

    PAS LA DESTRUCTION DE LA FORÊT PROGRESSER DAVANTAGE.

     

     

    Au programme 

    15h-15h30 : accueil, expositions, stands, espace ludique

    15h30-16h30 : spectacle-musique

    16h30 : débat

    17h : ballade dans le site  

    plantations d’arbres

    18h : pique-nique tiré du sac

     

    Télécharger le flyer

     

    Plan d'accès (voir en Pièce jointe)

     

     

     

    PARKINGS

     

     

    Sur  le lieu les places de stationnement sont assez limitées :

    - En arrivant de Banon, petit chemin qui part à gauche sur le col, au niveau de la fresque sur la route, environ 300 m avant le Rocher d’Ongles.

    - En arrivant de Forcalquier, « chez Nicole » :   200 m à gauche après le Rocher d’Ongles juste avant la forêt, & 200 m avant le col avec une fresque sur la route.

     

     

    Pour ceux qui peuvent marcher un peu, en arrivant de Forcalquier :

          .  à un kilomètre à gauche avant le Rocher d'Ongles, au départ du chemin de randonnée balisé en vert, dit "sentier de Seigne", direction Pré Fourchat, balisé en jaune. C'est la voie romaine, 2 km pour monter sur le plateau, 20 minutes de marche, on arrive directement sur le lieu qui s'appelle Piébroux et qui est balisé.

         . à  200 mètres avant le Rocher d'Ongles à gauche :  "aire de covoiturage" balisée, en face la distillerie. Il y a pas mal de place. De là, on peut rejoindre à pied par la route un chemin balisé à gauche, qui part du panneau de sortie du Rocher d'Ongles, direction Banon. 1 km pour monter sur le plateau, 20 minutes de marche, on arrive directement sur le lieu avec le même balisage.

     

    Chaque parking sera indiqué. Pour être accompagné, rendez vous au sentier de Seygnes ou au lieu de co voiturage à 14h30.

    Prévoir de bonnes chaussures car de la route au champ où se passera l’évènement il y a encore environ 500 m à faire (10 mn de marche). Prévoir aussi un vêtement de pluie au cas où…

     

    CONTACT 
    mail : resistance-pv-lure@protonmail.com
    téléphone : 06 64 99 77 86

     


  •  

    Bonjour,

    vous trouverez ici quelques informations du collectif récemment créé dans la zone autour de la Montagne de Lure dans les Alpes-de-Haute-Provence afin de contester l'installation de centrales photovoltaïques dans des zones naturelles qui aura comme conséquence la destruction de nombreuses forêts. Environ 350 hectares seront affectés.

    Si vous êtes dans cette région je vous encourage fortement d'aller participer à ces événements et balades. Si vous habitez ailleurs, cela nous intéresserait beaucoup de savoir s'il existe de projets semblables chez vous. A notre connaissance, il n'existe pas d'inventaire au niveau national de cette évolution très inquiétante.

    Bien à vous, Nicholas Bell, Réseau pour les Alternatives Forestières, SOS Forêt

    06 22 43 68 85

     

     Elzéard – Lure en Résistance           

     
                                                                vous propose des ballades dans les forêts d’Ongles et de Cruis                                                                          


    L’avenir de ces deux forêts reste incertain, et d’autres projets de panneaux photovoltaïques dans la Montagne de Lure se dessinent à l’horizon. C’est pourquoi nous proposons de nous retrouver les prochains dimanches en alternant les visites dans la forêt d’Ongles et celle de Cruis.
    Pour empêcher un mitage complet de ce massif forestier, il est important d’ être de plus en plus nombreux à montrer notre désaccord avec de tels projets.

    Retrouvons nous

    •     le dimanche 11 Octobre - Forêt d'Ongles


    Point de rencontre pour Seygnes :
    - Depuis le Rocher d’Ongles direction Banon. Après les virages en montant, la route est décorée avec une belle fresque : vous y êtes.


    En espérant vous voir à  ce rendez-vous.

    Collectif Elzéard, Lure en résistance.
      Événement le 11 octobre dans la forêt de Seygnes à Ongles,

                     à partir de 15h

    PS :  Pour nous écrire : resistance-pv-lure@protonmail.com

     


  • Bonjour !

    Pensez à faire circuler cette feuille d’info à vos contacts, et à nous prévenir si vous changez d’adresse mail. Si vous connaissez des personnes intéressées par le sujet, vous pouvez leur proposer de s'abonner.

    Merci !

     

     

    Agenda :

    - 05/10 à Embrun (Manutention) : réunion d’information sur le « défi des familles à énergie positive » : www.energiescollectives.fr

    - 06/10 à Châteauroux-les-Alpes (Mairie) : réunion d’information sur le « défi des familles à énergie positive » : www.energiescollectives.fr

    - 10/10 à Embrun (Gabion) : formation sur l’autoconsommation solaire : http://www.erdg.fr/pages/formations.html

    - 14 & 15/10 à Paris : 11ème colloque national éolien : https://www.colloque-national-eolien.fr/fr/cne2020/

    - 29/10 à Marseille (Conseil régional) : journée régionale autour des projets citoyens d’EnR : https://energie-partagee.org/wp-content/uploads/2020/09/Journee_Regionale_PV_en_PACA_Programme.pdf

    - 30 & 31/10 à Strasbourg : rencontres nationales de l’énergie citoyenne : https://energie-partagee.org/enrc-strasbourg-2020/

     

    Articles :

    1) Le labo de l’ESS fait le point sur l’autoconsommation et fait des préconisations à l’Etat :

    http://www.lelabo-ess.org/IMG/pdf/2020.09.25_publication_tec_autoconsommation-2.pdf?utm_source=sendinblue&utm_campaign=Envoi_Primeur_AutoConso&utm_medium=email

     

    2) Les énergies renouvelables représentent 11,5 m d’emplois dans le monde :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/Emploi-energies-renouvelables-solaire-biomasse-eolien-36189.php4#xtor=ES-6

     

    3) Les raccordements en énergies renouvelables au plus bas à cause de la crise sanitaire :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/bilan-deuxieme-trimestre-2020-raccordement-renouvelables-36174.php4#xtor=ES-6

     

    4) Une batterie au lithium beaucoup moins chère et plus efficace :

    https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/voiture-electrique-tesla-devoile-nouvelle-batterie-plus-puissante-moitie-moins-chere-83164/#xtor%3DAL-80-1%5BACTU%5D-83164%5BTesla-devoile-une-nouvelle-batterie-plus-puissante-et-moitie-moins-chere%5D

     

    5) Tesla se paye sa propre mine de lithium :

    https://www.capital.fr/auto/tesla-possede-desormais-sa-propre-mine-de-lithium-1381856

     

    6) Total convertit l’une de ses raffineries de pétrole en site de production de biocarburants et bioplastiques :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/conversion-raffinerie-grandpuits-biocarburant-bioplastique-36176.php4#xtor=ES-6

     

    7) Le secteur aéronautique met les bouchées doubles pour redorer son blason :

    https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/avion-airbus-devoile-trois-avions-seront-propulses-hydrogene-73099/#xtor%3DAL-80-1%5BACTU%5D-73099%5BAirbus-devoile-trois-avions-qui-seront-propulses-a-l-hydrogene%5D

     

    8) L’armée veut maîtriser sa consommation énergétique :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/armee-energie-petrole-strategie-36184.php4#xtor=ES-6

     

    9) L’ADEME sort un guide pour faciliter la modernisation de l’éclairage des bâtiments tertiaires :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/guide-syndicat-eclairage-ademe-renover-eclairage-economie-energie-tertiaire-36171.php4#xtor=ES-6

     

    10) En Vendée, de l’hydrogène produit à partir de l’éolien offshore :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/pose-premiere-pierre-projet-lhyfe-36192.php4#xtor=ES-6

     

    11) Le Covid n’a pas affecté la production de biogaz, mais a retardé les chantiers :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/impact-covid-filiere-biogaz-nous-avons-participe-continuite-activite-economique-36188.php4#xtor=ES-6

     

    Articles tronqués :

    Création d’un tarif de rachat pour les installations solaires de 100 à 500kw :

    https://www.actu-environnement.com/ae/news/tarif-achat-photovoltaique-toiture-100-500-kWc-36178.php4#xtor=ES-6 

     




  • Bonjour,  

    je vous informe sur le stage LES SAVOIRS ANCIENS qui aura lieu le week-end du 16./17./18. octobre près de Vaumeilh.

    Il sera organisé par l´association la voie du coyote - école buissonnière et tourne autour des savoirs anciens, des peuples racines et comment bien vivre en nature: garder une attitude "zen" à chaque moment, se construire un abris, faire du feu à friction, trouver de l´eau et la rendre potable, se nourrir/les plantes...et bien d´autres thèmes.   Plus d´informations se trouve sur le site facebook de l´association (même nom) ou par mail: lavoieducoyote@gmail.com   Les inscriptions se font également par mail.   Auriez-vous la gentillesse de publier cette information dans votre newsletter? 

      Cordialement, Jenny Matthias

      La voie du Coyote - École buissonnière 06.51.26.28.39   

    *stage "les savoirs anciens" le week-end du 16./17./18. octobre


  • Le site d'Écoloc

    Atelier vélo
    1 semaine sur 2

     
     

    L'atelier vélo aura désormais lieu une semaine sur deux

    Prochains rendez-vous :


    Mercredi 30 septembre
    Mercredi 14 octobre
    Mercredi 28 octobre

     
    logo atelier vélo txt
     

    CAFE-BEBE
    Mardi 29 septembre 2020

     
    29septembre
     

    Café-bébé

    Le mardi 29 septembre
    de 10h à midi

     
     

    Atelier de Linogravure

    À partir du Mercredi 7 octobre 2020

     
     

    À partir du mercredi 7 octobre, Raph Arwell proposera à Écoloc un atelier de linogravure tous les mercredi de 16h à 18h.

     

    Prix libre
    Réservation recommandée

     
    Contact
    06 18 78 91 32
    raph@rapharwell.com
     
    flyer-vectorise
     

    Fête de la science
    Mercredi 7 octobre 2020

     
    Capture d’écran 2020-09-23 à 16.00.00
     

    Cette année
    Écoloc accueillera
    la fête de la science
    le mercredi 7 octobre.

    Cliquez ci-dessous pour le programme en PDF

    Toutes les infos
     
     

    Pressoir à jus
    23 et 24 octobre 2020

     
     
    Pressoir à jus avec Fruits d'Avenir
    (pommes, poires, coings)
    23 octobre de 8h à 18h
    Pressée individuelle, tarif 1,95€/l
    24 octobre de 8h à 18h
    Pressée collective, tarif 1,75€/l
    Sur réservation uniquement
    04 92 55 49 25
     
    fruit d avenir
    economiecirculaire@ecoloc-meouge.com
     
     

    Le site d'Écoloc fait peau neuve

     
    Site ecoloc 09 2020
     
    Ce mois-ci nous avons mis à jour le site internet de l'association.
    Découvrez la nouvelle version et faites nous vos retours pour nous aider à l'améliorer encore.
    Le site d'Écoloc
     
     

    Zoom sur Nos Projets

     
     

    Chantier participatif du 13 au 16 novembre 2020

    - Élagage des platanes
    - Nettoyage de la piscine
    -Rangement de l'atelier bois
    - Création de meubles en palette

    Logement sur place offert, toutes les bonnes volontés seront les bienvenues
     

    Résidence d'artiste

    C'est la basse saison, nous pouvons de nouveau accueillir les artistes qui souhaitent profiter de nos installations pour exercer. N'hésitez pas à nous parler de vos projets.
    Contactez-nous
     

    Assemblée Générale 17 octobre 2020

     


  • *Foire Bio de Montfroc

    *Foire Bio de Montfroc



  •            Bonjour!
      Aujourd'hui je vous contacte pour vous parler d'un lieu que j'aime...  En tant qu'adhérente, ce que j'aime à Rive-Coeur, c'est participer à des activités dans un climat de sérénité et de beauté que je ne trouve nulle part ailleurs à Sisteron.  Ce que j'aime, c'est partager avec cette association, des valeurs qui me tiennent à coeur comme celles de l'accueil, la force de vivre ensemble ou la bienveillance...  Je sais qu'en ce moment des fonds sont nécessaires à Rive-Coeur pour pouvoir continuer à offrir un espace de bien-être, de création, d'apprentissage et de partage pour mieux vivre ensemble...   Je sais que votre don, quel qu'il soit fera la différence!   Pour en savoir plus voici le lien avec un immense MERCI!                                                                                                           Frédérique    
    https://www.helloasso.com/associations/association%20rive%20coeur/collectes/sos-pour-permettre-a-rive-c-ur-de-continuer

  • in-gap

    In-gap, ce qui coule entre deux clivages…

    © copyright Julien Royer-AARimages

    .

    Lire la suite

     


  • Audrey nous a quittés samedi dernier... subitement...
    Partie se promener juste avant l orage, elle a glissé et heurté un rocher.

    La crémation aura lieu lundi 7 septembre à 11h à Gap.

    Ses amis et voisins se retrouveront le même jour à 18 h à Thèze pour la dispersion de ses cendres au fond de son jardin selon son souhait.
    Autour d'un verre,  nous souhaitons faire vivre «ses créations textiles» soit en improvisant un défilé soit en portant tout simplement un vêtement d Audrey.
    Toutes les personnes désirant participer sont les bienvenues.

    Ce message s adresse en particulier aux anciens du Grain de Sel de Sisteron.
    N hésitez pas svp, à faire circuler l information.
    Merci d avance.
    Isabelle Reinert



  • Fêtons la réouverture des urgences de nuit à Sisteron, fêtons cette victoire collective!
    Lundi 7 septembre à 19h devant l'hôpital

     

    Bonjour,

    Dans un contexte où les mots sont vidés de leur sens, où les paroles creuses sont devenues la norme, s’il y a bien une expression qui garde tout son sens, c’est bien : « La lutte paie ! ».

     

    On nous parle souvent de vérité ou de faux, de bien ou de mal, de légal ou d’illégal, mais les frontières sont très malléables, bougent, en fonction des rapports de force du moment. Oui, c'est le rapport de force qui fait la différence !

     

    Rien n’est jamais acquis et rien n’est jamais perdu. Notre détermination, notre volonté est comme un fleuve qui fait avancer le bateau de nos revendications et de nos choix de société.

     

    En approfondissant les sujets, on se rend compte que le débat se situe ailleurs qu’entre le vrai et le faux. Le débat, est dans le sens qu’on va donner aux choses et notamment dans le sens que nous y donnerons collectivement.

     

    Il y a une lutte qui dure depuis 14 mois, c’est celle pour exiger la réouverture du service des Urgences de nuit à Sisteron. Tous les lundis soir s’organise une mobilisation syndicale et citoyenne à Sisteron (hormis la période du confinement du 16 mars au 11 mai). Ce qui correspond à plus de 50 rassemblements en 14 mois.

     

    Alors, certes ça n’a pas été facile, parfois contraignant, mais c’est une lutte à laquelle nous avons donné du sens depuis le départ et c’est pourquoi de nombreuses personnes s’y sont retrouvées. Dès le début, nous avons véhiculé un discours positif et déterminé en expliquant que la puissance de la volonté peut faire bouger n’importe quelle ligne.

     

    Dès le départ, les représentants de l’Etat, l’ARS, les députés… n’ont pas été à l’aise avec cette problématique, et au plus le mouvement a duré, au plus cette gêne a pris de l’importance. Mais leur stratégie de jouer la carte du pourrissement n’a pas marché et s’est même retournée contre eux.

     

    Et après 14 mois de fermeture des Urgences de nuit à Sisteron, jeudi 3 septembre, a été enfin annoncée leur réouverture pour lundi 7 septembre.

     

    C’est une belle victoire collective !

    Et c’est une belle victoire pour toutes les valeurs et les revendications que nous portons !

     

    Dès demain, un autre combat commencera, ce sera de maintenir la pression afin que la situation des Urgences soit pérennisée, plus globalement afin que la situation de l’hôpital soit pérennisée dans son ensemble, et encore plus globalement sur la question des services publics en zone rurale. Donc, le combat continue car les problèmes de fond ne sont pas réglés !

     

    Qu’ils arrêtent de dynamiter nos hôpitaux, nos EHPAD, nos services publics, et qu’ils se mettent enfin à les dynamiser ! Et on leur rappellera chaque fois que c'est nécessaire !

     

    Lundi soir, nous allons organiser un grand rassemblement festif devant les urgences de Sisteron pour prendre le temps de remercier toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés avec détermination. RDV lundi 7 septembre à 19h00 devant les Urgences de Sisteron !

     

    Merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé d'une manière ou d'une autre à cette victoire !

    On lâche rien !

     

    Pour la CGT,

    Cédric Volait

     

    >> Ci-joint le tract appelant à se retrouver le lundi 7 septembre à 19h00 à Sisteron

     

    >> Pour consulter l'article du journal La Provence du 3 septembre "Dynamiser et non pas dynamiter l'hôpital", annonçant la réouverture des urgences de nuit, cliquer sur ce lien :

    https://www.laprovence.com/article/societe/6096614/reouverture-des-urgences-de-sisteron-dynamiser-et-non-pas-dynamiter-lhopital.html

     

    >> Pour consulter l'article de Médiapart du 1er septembre "Le Tour passe à Sisteron, où la fermeture des urgences ne passe pas", cliquer sur ce lien :

    https://www.facebook.com/notes/sisteron-non-%C3%A0-la-fermeture-de-nuit-des-urgences/mediapart-le-tour-passe-%C3%A0-sisteron-o%C3%B9-la-fermeture-des-urgences-ne-passe-pas/3405601509478303/

     

    >> Ci-joint l'article du journal La Provence du 1er septembre suite au rassemblement de la veille lors du passage du Tour de France à Sisteron.

     

    >> Pour voir la vidéo de DICI TV du 31 août 2020, cliquer sur ce lien :

    https://vimeo.com/453285324?ref=fb-share&1

     

     

    *REOUVERTURE DES URGENCES DE NUIT A SISTERON: Fêtons ça lundi 7 septembre à 19h

    *REOUVERTURE DES URGENCES DE NUIT A SISTERON: Fêtons ça lundi 7 septembre à 19h


  • Les Villages des Jeunes

    Bonjour à tou.te.s!

    Nous cherchons des volontaires pour le chantier "Les dessous du château d'Arzeliers", du 06/09 au 19/09!

    Nous y restaurons les vestiges d'une ancienne maison du village.

    Ci-après quelques images (automnales!) de ce superbe site sur les hauteurs de Laragne.

    Pour rappel l'inscription est offerte pour les Hauts Alpins!

    Informations détaillées et inscription sur le lien ci-après:

    https://www.solidaritesjeunesses.org/project/les-dessous-du-chateau-darzeliers-2

    Nous contacter:

    workcamp@solidaritesjeunesses.org / 01.55.26.88.77

    info@villagesdesjeunes.org

    Merci pour la diffusion!


  •  

    Elzéard – Lure en Résistance           
                                                                vous propose des ballades dans les forêts d’Ongles et de Cruis                                                                          
    L’avenir de ces deux forêts reste incertain, et d’autres projets de panneaux photovoltaïques dans la Montagne de Lure se dessinent à l’horizon. C’est pourquoi nous proposons de nous retrouver les prochains dimanches en alternant les visites dans la forêt d’Ongles et celle de Cruis.
    Pour empêcher un mitage complet de ce massif forestier, il est important d’ être de plus en plus nombreux à montrer notre désaccord avec de tels projets.

    Retrouvons nous

    •     le dimanche 6 septembre à Seygnes, forêt d’Ongles.
    •     le dimanche 13 septembre à Cruis
    •     le dimanche 19 septembre à Seygnes, forêt d’Ongles.
    •     le dimanche 27 septembre à Cruis

    Départ des ballades à 10 heures jusqu’à 12 heures, et si l’envie y est, nous pourrons partager un pique-nique tiré du sac.

    Point de rencontre pour Seygnes :
    - Depuis le Rocher d’Ongles direction Banon. Après les virages en montant, la route est décorée avec une belle fresque : vous y êtes.

    Point de rencontre pour Cruis :
    - A la sortie de Cruis direction Sisteron, après l’école, empruntez la route sur votre gauche. Après un petit kilomètre, elle passe sous une petite chapelle avant de devenir un chemin non-goudronné. Poursuivre ce chemin jusqu’à une citerne d’eau en béton.

    En espérant vous voir à l’un de ces rendez-vous.

    Collectif Elzéard, Lure en résistance.

    PS :  Pour nous écrire : resistance-pv-lure@protonmail.com


  •  

     
    Bonsoir les Ami e s du Vivant, 

    Vous trouverez en lien le stage automnal ENFANT RACINE pour vos enfants et les nouvelles dˋE ki Libre a suivre sur notre blog.
    Les mercredis matins  JARDIN ET NATURE au jardin de la Lauze Bevons.16 septembre ouverture il reste deux places. petit groupe de 5 enfants de 9h a 11h45, a partir de 4 ans.
    les 9 et 10 octobre 2020, nous proposons deux journees au jardin de la Lauze,  avec Bruno Pelizzo permaculteur , qui nous transmet avec joie, la fabrication de ses buttes auto fertiles pour des jardins vivants et une pedofaune joyeuse, les infos pratiques arrivent dans les jours qui suivent sur notre blog.

    ENFANT RACINE   VIVRE SA NATURE EN NATURE OCTOBRE 2020http://jardin-ekilibre.blogspot.com/2020/08/stage-automnal-enfant-racine-les-222324.html#more 
    Que la Joie du Vivant nous accompagne.Laurence pour E Ki Libre,; Pollinisatrice de Vie.0618356016.

  •  

     

    BONJOUR LES AMI-ES DU VIVANT !
    
    C'est avec Joie que les 17 et 18 Octobre 2020,
    
    nous vous proposons un stage de CO-CRÉATION DE BUTTES AUTO-FERTILES au
    jardin Ekilibre la Lauze à Bevons en Vallée du Jabron avec la super
    participation des mes amis paysans, permaculteurs et bien plus encore
    Michel et Bruno qui vous accompagneront pendant ces deux journées de
    conception en direct dans la  transmission de leur savoir faire en
    co-créant ensemble leurs buttes Vivantes et Vibrantes pour un sol et
    des jardins fertiles !
    
    Ci-joint le lien sur notre blog avec toutes les infos !
    http://jardin-ekilibre.blogspot.com/2020/09/journees-de-co-creation-de-buttes-auto.html#more
    Places limitées.
    possibilité d'hébergement : https://lou-souleu.fr/ "mot clé pour résa" ekilibre jardin
    Bien à vous dans la Joie du Vivant !
    Laurence pour E-ki-Libre "Pollinisatrice de Vie"
    0618356016.
    

  •  

    Message de RESF Digne :

    Nous avons reçu beaucoup de dons pour participer à l’hébergement mais c’est notoirement insuffisant, la bonne volonté des bénévoles ne peut pas pallier à l’insuffisance de nos institutions.

    Nous décidons donc une  semaine d'action  :

    -   samedi 5  Information et manifestation sur le marché  -   dimanche 6  Information et manifestation au forum des associations -  lundi 7 et mardi 8 à partir de 16h30 devant les écoles Joseph Reinach et Paul Martin -   mercredi 9   Rassemblement à 14h30 devant la préfecture

     

                                   4 enfants sont à la rue !


               Soyons nombreux à manifester notre solidarité !!!

    En pj le tract pour appeler à manifester, n'hésitez pas à en tirer et en distribuer autour de vous. Pour RESF

     Claire et Catherine


  •  

    Bonjour,

    L'association GESPER lance dans le cadre du LEADER Durance-Provence la 1ère édition du Défi Foyers à Alimentation Positive, ouvert aux habitants du territoire Durance-Provence (communes concernées sur ce lien), sur l’année scolaire 2020/2021 (novembre 2020 à juin 2021).

    Le principe : Des équipes d’une dizaine de foyers se regroupent et relèvent le défi d’augmenter leur consommation de produits alimentaires bio, sans augmenter leur budget tout en se faisant plaisir. Le défi se base sur le progrès global des comportements alimentaires des équipes, peu importe d’où on part, l’essentiel est de progresser ensemble !

    Ce défi s’adresse à tout public : Personnes seules, couples, foyers avec/sans enfants, étudiants, retraités…Toute personne souhaitant accéder à une alimentation saine et savoureuse tout en conservant la maîtrise de son budget.

    Au programme, des temps forts et de la convivialité : Visite de fermes bio, animations sur la nutrition  et sur comment confectionner ses repas bio à budget constant et en maîtrisant son temps, atelier culinaire avec un chef local de renom pour confectionner des plats de saison avec des produits locaux, et plein d’autres surprises!

    Ce défi s’inscrit dans une dynamique régionale, soutenue par le programme européen LEADER, puisque 4 autres défis locaux sont organisés à l’échelle de la Région SUD Provence Alpes Côte d’Azur.

    Pour plus d’informations et pré-inscriptions en cliquant sur ce lien ou auprès d'Aurore Vignarath (04 92 34 33 54 - avignarath@gesper.eu)

    --

     

       Aurore Vignarath 
     Responsable de projet gesper 
       digne-les-bains, 04 - tel : 04 92 34 33 54

       formationS - Bours'O Vert, le bon coin du broyat  

     


  • La foire aux produits biologiques de Montfroc approche...

    ...elle se tiendra les 3 et 4 octobre.

    Comme chaque année, nous avons besoin de bénévoles

    Pour l'installation du site :

    Plusieurs personnes jeudi ou vendredi selon la météo. Lundi matin pour le démontage.

    Pendant le week-end :

    Des personnes pour l'accueil et pour l'entretien.

     

    Pour une bonne organisation, contactez-moi rapidement au 06 30 68 87 31

    Selon vos envies et possibilités, je vous donnerai l'heure et le lieu de RV.

     

    Merci pour votre soutien !

     


  • Voilà,

     l'info circule

     on n'a pas encore la date... Conf de presse de Spagnou cet après midi.

     Le comble! il remercie Castaner pour son aide!

     On croit rêver. Tout peut arriver dans ce monde de fous.

     Ouvrez le lien ci dessous, vous verrez un vrai travail de journaliste sur la question des urgences de Sisteron. Article écrit dans le cadre du passage du tour de France, Médiapart suit le tour dans sa rubrique "le Tour de France Social".

     Ce journaliste ne connaissait pas Sisteron, ni la problématique des urgences, ni les militants locaux, et pourtant, voilà ce qu'il écrit.

     A quand une presse locale libre et objective? A quand des journalistes qui peuvent s'exprimer sans contrainte?

     https://www.facebook.com/notes/sisteron-non-%C3%A0-la-fermeture-de-nuit-des-urgences/mediapart-le-tour-passe-%C3%A0-sisteron-o%C3%B9-la-fermeture-des-urgences-ne-passe-pas/3405601509478303/

     Remercions les citoyens qui se sont mobilisés envers et contre tous depuis plus d'un an.

     Remercions la CGT santé, le collectif pour les urgences de nuit, l'association du même nom, avec ses adhérents, et tous les autres.

     Cet après midi, Spagnou annoncera les modalités dans une conférence de presse, en se félicitant, et en remerciant Castaner.

     Incroyable de manipulation politique. On sent bien l'alliance Droite-LREM arriver.

     Ne baissons pas les bras, la lutte ne fait que commencer

     Alain soulagé


  •  

    Nouveau rassemblement ce lundi 17 août à 20h30 devant les urgences de Sisteron, venons nombreux pour afficher notre détermination.

    Nous étions encore une quarantaine lundi dernier, pour un mois d’août, c'est pas mal, mais espérons qu'à la rentrée nous serons beaucoup plus.

    Nous sommes 227 adhérents à l'association à ce jour, dont de nombreux élus. Pour adhérer, voici le lien: Urgences de Sisteron

        1/ Lundi dernier nous avons échangé sur la rencontre avec le Chicas, les questions principales qui y ont été posées attendent des réponses, on les rencontrerait à nouveau en septembre, faut-il attendre septembre pour avoir ces réponses?

     

    Question n°1 : Quel est le nombre de médecin urgentistes recrutés par le Chicas sur contrat de type 80/20 % avec Gap pendant la période du 13 juillet 2019 à ce jour ?

    Question n°2 : quelles sont précisément les modalités contractuelles de ces recrutements et notamment : le temps de travail de ces contrats est-il annualisé ?

    Question n°3 : Nombre d’interventions du SMUR dans le cadre des urgences de nuit à Sisteron depuis la fermeture des urgences de nuit.

    Question n°4 : Nombre d’échecs de ces interventions ayant entraîné le décès ou une lésion irréversible du patient

    Nous attendons toujours le rapport annuel de la commission des usagers, qu'est ce qui justifierait un délai pour nous le fournir?

        2/ Par ailleurs, nous ne partageons pas l'avis du Chicas, sur l'opportunité et surtout l'efficacité d'une maison de santé privée au sein de l'hôpital.

    Quand on les écoute, (voir l'article du Dauphiné joint, qui ne donne la parole qu'au Chicas), tout serait au mieux dans le meilleur des mondes. Cependant, c'est encore déshabiller l'hôpital public au profit du privé. Joint également l'article de La Provence du 11 août.

     

    Le fait que la maison de santé s'invite à l'hôpital fait entrer le privé dans les structures du public. Avec une gestion aléatoire des patients qui ne permet pas une compréhension sereine du traitement de la maladie de chacun. Plusieurs services d'urgences augmentent ainsi les difficultés d'accès aux soins pour les patients. Que devient le médecin référent? Le dossier médical partagé est-il une solution pour les patients qui n'auront plus comme interlocuteur un seul médecin?

    Les urgences publiques vont devoir gérer le flux, décider qui va où, avec encore une perte d'efficacité. De plus, les urgences de courtes durées sont plus valorisées pour le financement, (tarification), par rapport aux urgences dites de longues durées qui sont moins rentables et resteraient à la charge unique des urgences publiques. D'où pour l'hôpital une perte de financement très  importante.

     

     

        3/ Nous avons évoqué la possibilité de prendre connaissance des Fiches événements indésirables produites cette année, (mais ce document est un outil de travail en interne et nous aurons du mal à l'obtenir). Son traitement et analyse est examiné lors de la cellule Gestion des risques; et les statistiques sont communiquées à la commission des usagers. C’est donc en participant à cette commission que nous pourrions avoir une idée de la nature et de la fréquence des événements indésirables. Nadine et Brigitte s'occupent de cette question

        4/ Il a été abordé la question du financement des urgences par les sites Sévéso, comme Sanofi. C'est certainement la raison pour laquelle les urgences de Sisteron ne sont pas encore totalement fermées. Raoul nous fera une présentation ce lundi 17 août.

    Enfin, un article, fourni par un urgentiste, montre encore une fois que la destruction de notre système de santé est programmée de longue date.

    Et devinez qui y a œuvré depuis 2005? Jean Castex, le nouveau super 1er ministre! Tout se tient!

    Voir l'article: https://pratiques.fr/Les-pompiers-pyromanes

     


  • Quatre enfants scolarisés à Digne les bains sont à la rue

     

     

    A l'âge de l'insouciance et des jeux, 4 petits dignois ont été propulsés dans le monde de la grande précarité.

    L'état français les a déjà depuis longtemps réduits à des numéros de dossier. Une déshumanisation tellement pratique quand il s'agit de fermer les yeux.

    Ainsi depuis 10 jours ces enfants ont été privés de nombreux droits sacrés, inscrits dans la déclaration universelle de droits des enfants : droit à une alimentation et à un logement, droit à la protection…

    Nos enfants, eux, ne s'y sont pas trompés. Camarades de classe, copains du jardin d'enfants, ils les appellent par leur prénom et les reconnaissent comme leurs pairs.

    Et ils nous demandent pourquoi tant d'injustice à Digne, « la ville amie des enfants » .




    Ci dessous une lettre ouverte que nous avons adressé à la préfecture, à la DDCSPP et au CCAS

    Nous vous demandons d'écrire à votre tour à ces instances avec une copie de ce texte (si vous le partagez) et en demandant un hébergement pour ces familles.  Il est nécessaire que nous soyons nombreux à écrire et à manifester notre solidarité
    Voici leurs adresses mail
    olivier.jacob@alpes-de-haute-provence.gouv.fr  amaury.decludt@alpes-de-haute-provence.fr mireille.deray@alpes-de-haute-provence.fr pascal.nappey@alpes-de-haute-provence.gouv.fr cabinet.mairie@dignelesbains.fr laurence.isnard-aubert@dignelesbains.fr
    delphine.bagarry@assemblee-nationale.fr permanence@delphinebagarry.fr jy.roux@senat.fr










    Monsieur

    Suite à l'entretien du 23 juillet, nous avons bien entendu, et nous en convenons, que les demandeurs d'asile qui sont déboutés n'ont pas de raison à rester au CADA. Lieu dédié aux demandeurs en cours de procédure.

    Nous comprenons bien que vous êtes le représentant du pouvoir exécutif chargé de faire appliquer les lois votées par le parlement élu démocratiquement.

    Ces lois sont celles de l'Etat Français qui définit les règles pour les citoyens français.

    Mais la France n'est pas une bulle isolée du reste du monde et certains droits sont reconnus comme étant universels.

    Certains d'entre eux sont d'ailleurs reconnus par notre pays et nous en sommes fiers :

    -Le droit à l'éducation est reconnu à tous les enfants sans aucune discrimination.

    -Le droit à la santé est reconnu pour toute personne résidant depuis plus de trois mois sur notre territoire.

    -Alors pourquoi pas le droit pour ces enfants d'avoir un toit avec leurs parents ?

    La DDCSPP contient dans son sigle la protection des populations. Pas pour toutes ? Cela semble être une discrimination que nous avions compris être illégale dans notre pays.

    Nous ne doutons pas que ses moyens soient insuffisants pour remplir sa mission et que le nombre de logements d'accueil soit insuffisant, c'est sûr, il n'y a pas que l’hôpital qui manque de moyens.

    On peut discuter de la légitimité des jugements rendus par l'OFPRA et la CNDA, mais acceptons la.

    Admettons que l'Etat Français, leur refusant l'accueil leur refuse par la même occasion les avantages sociaux conquis par ses citoyens . ( allocations familiales, code du travail....)

    Mais de quel droit leur refuse t-on de bénéficier des droits qui ont été jugés fondamentaux et universels ? Est-ce volontaire d'entretenir une masse de population marginalisée prête à tout pour survivre ?

    Est-ce la façon trouvée par l'Etat Français pour diminuer le coût du travail cher à son patronat, tout en les utilisant pour faire peur aux autochtones ?

    Vous pourriez nous dire que si c'était le cas ils ne risqueraient pas l'expulsion et que dans beaucoup de cas « le chat se mord la queue ».

    Mais convenez que nous nous écartons des considérations humanitaires dans lesquelles nous souhaiterions rester pour faire en sorte que les populations déboutées du droit d'asile soient simplement respectées.

    Nous demandons qu'une fois déboutées les populations concernées puissent sereinement, construire un projet de vie : soit trouver du travail pour devenir autonomes et s'intégrer dans la société française, soit la quitter définitivement,

    cet accompagnement et cette mise en sécurité devraient faire partie des missions de la DDCSPP

    ..nous semble t-il
    Image en ligne

    RESF Digne  4, rue Allamand 04000 Digne les Bains

     

  • centrale photovoltaïque de haute technologie aux Omergues...

    Le premier projet de panneaux solaires est achevé sur la commune des Omergues. Voici un article trouvé sur le site de Sun'R, la société qui a réalisé ce projet... 12 Mai Alpes-de-Haute-Provence : un projet centrale photovoltaïque de haute technologie...

    Lire la suite


  • La nouvelle commune

    Expulsion des habitants du CESAÏ à Gap: L’embrouille !

    Une manifestation en soutien au CESAÏ est annoncée devant la SCAL (Cours Ladoucette) à 10h00 ce samedi 22 août. Le CESAÏ était un squat social dans un espace inoccupé qui appartenait à l’évêché qui l’a revendu à une société pour en réaliser un projet de gentrification du centre-ville […]

    .


    Lire la suite

     


  •  

    ELZÉARD- LURE EN RÉSISTANCE 

    propose

     

    Vendredi 7 aout à 18h 30

     

     au K’FÉ QUOI à FORCALQUIER

      

    une projection du film

     

    "PAS RES NOS ARRESTA”

    ou la transition pour les nuls

     

    Récit de lutte contre un “grand projet” inutile

    et analyse critique d’une prédation industrielle “renouvelable"

     

    À l’ère de la transition énergétique pour la soi-disant croissance verte, RTE tente de s’approprier les terres de deux jeunes agriculteurs, à Saint-Victor dans le Sud-Aveyron, pour implanter un transformateur électrique de sept hectares. Ce transformateur redistribuerait sur le réseau international du commerce de l’énergie, la production de 1000 éoliennes en construction sur les crêtes de la région.

    Alors que la municipalité de Saint-Victor et la majorité des habitants sont contre le projet, les machines invasives de RTE et des promoteurs avancent, appuyées par les services de l’État.
    Au premier jour de l’hiver 2014, une cabane nommée l’Amassada se dresse sur les terres convoitées. Les rencontres, les liens, les résistances s’étendent et s’intensifient.

     

     

    Au programme

    En raison de la chaleur et des consignes sanitaires, l’évènement se déroulera en extérieur.

    Nous attendrons donc la nuit pour faire la projection et nous inverserons notre programme en proposant le débat avant le film.

     

    18h30 : accueil et exposition de documents

    19h15 : présentation du collectif « Elzéard, Lure en Résistance » et ses diverses propositions d’actions

    19h45: débat

    20h30 : buffet

    21 h : film

    22h : Musique

     

     

              Entrée libre 

                    Contact : 07 71 63 14 83 

     

    *Elzéard, Lure en résistance [Projection du film "PAS RES NOS ARRESTA" - 7 août - Kfé Quoi


  •  

    Nous étions encore une quarantaine ce lundi 3 août devant les urgences, avec une buvette.

    Nous avons abordé le sujet de la rencontre du 4, avec un représentant du Chicas.

    Un CR de cette rencontre va vous être adressé.

    Nous sommes 210 adhérents à ce jour.

    Nous avons échangé sur la question de la maison de santé qui va intégrer les locaux de l'hôpital prochainement.

    Alors qu'en début 2018, nos élites inauguraient la maison de santé située près de la gendarmerie à Sisteron, après avoir investi pas mal d'argent public, voilà que maintenant, on la délocalise à l'hôpital.

    Avec bien sur encore beaucoup d'argent public.

    Et ça sent l'arnaque, attendait-on que l'hôpital se vide pour y intégrer la médecine privée libérale? Avait-on prévu la fermeture définitive des urgences pour libérer encore de la place?

    La comparaison de 2 articles de presse le fait penser.

    Vous trouverez ci dessous:

    -un article paru en janvier 2018

    -un autre de juillet 2020

    -et les commentaires de Pascal, qui, comme beaucoup, pense que tout ça est organisé depuis longtemps.

    Janvier 2018:

     

    *URGENCES Sisteron -3Août- Rencontre du 4 août avec le Chicas

    Juillet 2020:

     

     
    Commentaires de Pascal:

    GRAND PROJET : DES ESPACES QUI SONT LIBRES DÉSORMAIS ?
    Vider service par service la coquille de l’hôpital public de Sisteron pour y laisser de la place à une médecine libérale, même le site internet de la Ville de Sisteron le reconnaît à sa manière : « Un travail de longue haleine, de patience, et de découragements en espoirs, c’est enfin la réussite qui est au bout du tunnel. Un espace de quelque 350 m² qui vont s’avérer très vite insuffisants compte-tenu de la demande. Dès lors, et avec la « bénédiction » du directeur de l’ARS, cette structure devrait être adossée à l’hôpital de Sisteron sur 700 m² compte-tenu des espaces qui sont libres désormais. »

    Une 1ère maison de santé inaugurée en 2018 en attendant que de la place puisse être faite au sein de l’hôpital public avec une nouvelle inauguration en 2020/2021 mais cette fois-ci dans les locaux de l’hôpital ?

    La fermeture 12h sur 24 dite temporaire des Urgences de Sisteron depuis juillet 2019 est un des derniers maillons d’une politique de casse de l’hôpital de SISTERON non assumée devant la population. Cette politique libérale qui avance masquée depuis des années.

    Pour rappel, Mr Daniel SPAGNOU Maire de Sisteron est également Vice-Président du Conseil de surveillance du CHICAS Centre Hospitalier Intercommunal des Alpes du Sud regroupant Gap et Sisteron, le Président de ce Conseil de surveillance étant Mr Roger DIDIER Maire de Gap.

    Le conseil de surveillance:
    Conformément à l'article L6143-1 du code de la santé publique, le conseil de surveillance se prononce sur la stratégie et exerce le contrôle permanent de la gestion de l'établissement ; par ailleurs il donne son avis sur, notamment, la politique d'amélioration continue de la qualité, de la sécurité des soins et de la gestion des risques ainsi que les conditions d'accueil et de prise en charge des usagers.

    Assez d’hypocrisie !!!
    On ne lâchera pas notre hôpital, nos urgences et nos soignants.
    La population continue d’exiger la réouverture et le maintien 24h sur 24 et 7j sur 7 de ses urgences de Sisteron !