• *Film: TOUT CE QU’IL ME RESTE DE LA REVOLUTION

    infos pour le film du JEUDI 18 OCT à 18 H 30

     

     

    TOUT CE QU’IL ME RESTE DE LA REVOLUTION

     

    En présence de la réalisatrice & actrice Judith DAVIS

     

    France - 1 H 28 - Réal : Judith Davis - Int :  Judith DavisMalik ZidiClaire Dumas

     

    Angèle avait 8 ans quand s’ouvrait le premier McDonald’s de Berlin-Est… Depuis, elle se bat contre la malédiction de sa génération : être né « trop tard », à l’heure de la déprime politique mondiale...

     

    Le film démontre avec beaucoup d’humour à quel point il est difficile pour les citoyens engagés de parvenir à concilier leurs idéaux et convictions politiques avec la société de consommation et de performance.

     

    Certains s’obstinent, d’aucuns lâchent prise, quand d’autres se noient dans le système actuel et le paient cher.

     

    Une scène au cours d’un repas est d’ailleurs très marquante et donne au film un véritable tournant dramatique, abordant frontalement les effets psychologiques de la souffrance au travail, même sur les personnes les plus équilibrées.

     

    Le film aborde aussi l’intimité du personnage principal Angèle coincée entre ses idéaux personnels, ceux qu’elle a lourdement hérités de ses parents et sa propre compréhension de la dureté du monde. Il y a beaucoup d’énergie et de colère en elle, qu’elle ne parvient à canaliser qu’en contestant et en tentant de proposer d’autres solutions.  

     

    Beau film au ton décalé sur la transmission et l’hérédité, ainsi que sur la jolie complicité d’un père avec ses   filles,  «Tout ce qu’il me reste de la révolution » est une réussite. Le film, grâce à des dialogues percutants, fait prendre au spectateur un ascenseur émotionnel où se mêlent brillamment humour, amour et combat politique !

     

    Faisant preuve d'une énergie débordante, la réalisatrice tient aussi le rôle principal est si vous voulez notre avis, pendant le débat il ne va pas falloir trop l'embêter !!!  Un superbe premier film à ne pas rater.