• Voir Compte Rendu et photos  en cliquant ICI

    PLAN B pour les activités:   

    ateliers, espace gratuité, contes, conférence, repas partagé, musique...   

    auront lieu à l'intérieur du Point Rencontre. 

     

    MERCI de faire passer à vos contacts et d'en parler à votre entourage.

      "Venir c'est aussi soutenir,

     Ne serait-ce qu'un moment passé ensemble,  

      Un repas que l'on partage,

      Un débat ou chacun parle de sa transition,

     Votre petit effort sera aussi notre grand réconfort,

      Mais surtout un espoir pour notre territoire."

     

    ESPACE DE GRATUITÉ:

      Appel à dons

    Pour changer notre rapport à la consommation

    et penser les échanges autrement

     

     SAMEDI 18 MAI de 10h00 à 20h00  Place du Point-Rencontre à Château-Arnoux

             "FÊTES LA TRANSITION"

    organisé par le Point-Rencontre et le groupe Rêve et Transition

    Venez rencontrer des producteurs locaux qui travaillent dans le respect dela terre,

    Vous pourrez participer à des échanges de savoir-faire, des ateliers créatifs, à un repas partagé à 13h00 (penser à apporter ses couverts),

    Animations musicales, artisanat local, arts, espace de gratuité, conférence...toute la journée.

    Contact: 04 92 64 38 05 / 04 92 62 88 57

     

     

     

     

      

     

     

      Quelles initiatives locales de transition pouvons nous mettre en oeuvre?

     

     

    La Transition



    La Transition est le passage de la dépendance au pétrole à la résilience locale. Cela implique de réduire la consommation d’énergie, de reconstruire une économie locale, d’acquérir des qualifications, de retrouver des savoir faire. La résilience est la capacité d’un système à réagir aux crises et à être autonome. Actuellement nous sommes confrontés à trois crises : économique, énergétique et écologique.

    La démarche de Transition consiste à créer des liens, des échanges, des complémentarités pour se préparer à l’après pétrole, et éviter d’en souffrir. Elle propose un cadre mais en aucune façon de réponse toute faite.



    Le contexte pétrolier

    Le pétrole s’est formé il y a 90 à 150 millions d’années, à partir de zooplancton et d’algues qui couvraient les océans. C’est une énergie fossile dont nous sommes totalement dépendants. On pense au carburant, aux engrais mais aussi à tous les objets de notre quotidien (1).

    Depuis la première extraction de pétrole en Pennsylvanie en 1859, la courbe de production a été ascendante pendant 150 ans. Et puis en 2006, l’Agence internationale de l’Energie a estimé qu’on avait atteint un niveau record de production de pétrole qu’on n’atteindrait plus. Ce niveau historique c’est le Pic pétrolier. Depuis nous sommes sur un plateau ondulant qui annonce le déclin de la production. Le 5 avril 2011, François Fillon, à l’Assemblée Nationale, déclarait « Nous avons en 2009, atteint le pic de production, en matière de pétrole. La production ne peut maintenant que décroître ». En juillet 2011, un représentant de Total, reconnaissait la réalité du pic pétrolier.

    Rob Hopkins et la Transition

    En 2004, Rob Hopkins, professeur à l’université de Kingsale en Irlande, découvre avec ses étudiants la réalité du pic pétrolier et confie que tous en sont choqués. Ils constatent qu’il n’existe pas d’initiatives vers un avenir consommant moins d’énergie et explorent les voies d’une transition vers une société moins énergivore. Ils organisent un forum ouvert à la mairie de Kingsale qui aboutira à l’élaboration d’un plan d’action de descente énergétique. En 2006, Rob Hopkins, de retour dans sa ville natale de Totness, en Angleterre met en application ce plan de descente énergétique qui prévoit que Totness, ville de 8 500 habitants, se passe de pétrole en 2030. Totness devient la première ville en transition : installation de panneaux solaires, culture de parcelles par les habitants, plantation de noisetiers en ville, création d’une monnaie locale, la livre de Totness,…etc. Aujourd’hui Totness en transition totalise 39 projets, réunissant 3 270 habitants.

    Les initiatives de Transition

    Le réseau international Transition Network recense dans 43 pays, 1105 initiatives dans le monde : 460 officielles, et 635 non officielles.

    Ces initiatives, on les trouve en Europe (546), au Canada (137), USA(236), en Australie (22) et aussi quelques unes en Amérique latine, Asie, Afrique du Sud.

    Le site transitionfrance.fr répertorie 63 territoires et villes déclarés officiellement en transition, sur le territoire français.



    (1). Exemples d’objets fabriqués à partir de pétrole : aspirine, bassine, biberon, bougie, bouteille en plastic, brosse à dent, CD, DVD, carte de crédit, chewing-gum, colle, couche jetable, crayon de couleur, crème à raser, dentier, dentifrice, écouteurs, engrais, éponge, gel coiffant, gomme, lentille de contact, matelas mousse, médicaments, mixer, ordinateur, peinture, photo, pull, prise de courant, stylo, vernis, téléphone, tétine.

    Page réalisée d’après L’âge de faire, numéro 57, Transition, quelle vie après le pétrole ? www.lagedefaire-lejournal.fr



                                       ~~~~~~~~~~~~~~~~~~