• *[elzeard] REPORT événement du 2 AOUT Lure en danger || RV pour une projection le 7 aout au K’FÉ QUOI à Forcalquier

      

    Bonjour,

     Nous sommes désolé.e.s de devoir reporter l’événement que nous vous avions annoncé pour ce dimanche 2 aout en forêt de Seygne.  Nous le préparions de longue date, mais la région étant en risque alerte-incendie niveau 3 dite “sévère”, nous préférons ne pas encourir de risque inutile tant pour les participants que pour la forêt.   Ce n’est que partie remise en septembre ou octobre … à suivre. Et dès le 7 aout …. :  

     

    ELZÉARD- LURE EN RÉSISTANCE vous invite à se retrouver très vite   au K’FÉ QUOI - FORCALQUIER - - 7 aout - 18h 30 - POUR UNE PROJECTION DU FILM   "PAS RES NOS ARRESTA”  récit de lutte contre un “grand projet” inutile & analyse critique d’une prédation industrielle “renouvelable" Suivie d’un DÉBAT BuffetBuvetteMusiqueEntrée libre Contact : 07 71 63 14 83   

    *[elzeard] REPORT événement du 2 AOUT Lure en danger ||  RV pour une projection le 7 aout au K’FÉ QUOI à Forcalquier

    La Montagne de Lure est en danger 

     

     

     

    "ELZÉARD, Lure en résistance"

    vous invite à un grand évènement 

     

    dimanche 2 août 2020 
    à 17h à Ongles (04) 

     

    Spectacles, débat, exposition, plantation d'arbres, espace ludique,
    visite du lieu à préserver d’un funeste projet d'implantation de centrale industrielle de panneaux photovoltaïques. 

     

     

     

     

     

    La forêt de Seynes à Ongles à sauver. 

    La zone humide qui disparaitrait si la forêt est défrichée. 

     

     

     

     

     

     

    les tâches bleues correspondent aux futurs projets de centrale industrielles photovoltaïques, les noires, celles déjà installées. 

     

     

     

     

    PLUS DE 18 ZONES NATURELLES S'APPRÊTENT À ÊTRE DÉTRUITES (OU LE SONT DÉJÀ) 
    PAR DES MULTINATIONALES POUR Y IMPLANTER DES CENTRALES INDUSTRIELLES DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES. DES FORÊTS ENTIÈRES ET DES DIZAINES D'ESPÈCES ANIMALES ET INSECTES SONT EN PÉRIL, DONT CERTAINES EN VOIE D'EXTINCTION. 

     

     

     

    ENGIE, multinationale au chiffre d'affaire de 60 milliards d'euros en 2018, voudrait raser près de 13ha de forêt à ONGLES soit l'équivalent de 18 terrains de foot. Ce projet endommagerait durablement une exceptionnelle zone humide si rare dans notre région et impacterait des centaines d'espèces de faunes et flore dont 30 sont sur la liste des espèces déjà menacées. 

     

    BORALEX, multinationale canadienne au chiffre d'affaire de 470 millions de dollars en 2018, s'apprête à détruire 17ha de zone naturelle à CRUIS (soit 24 terrains de foot) détruisant l'habitat, le site de reproduction ou l’aire de repos de plus de 97 espèces animales dont 4 en voie d'extinction et protégées nationalement. 

     

     

     

     

    TOUTE LA MONTAGNE, TOUS LES VILLAGES SONT CONCERNÉS 

     

     

     

    Banon (23ha par RES)
    Mallefougasse (80ha par Sonnedix)
    Redortiers (130ha par Engie)
    Simiane (12ha par Sonnedix)
    Revest du Bion (22,5ha par Aloe Energy),...
    Cruis (17ha par Boralex)
    Ongles (13ha par Engie)
    Aubignosc (13ha par RES)
    Montfort (8ha par RES)
    Simiane la Rotonde (27ha par Sonnedix) 

    Et d’autres encore…. 

     

     

     

     

     

     

     

    Détruire la planète pour la sauver : 
    Les énergies "vertes" le sont-elles vraiment ? 

     

     

     

    - Quels matériaux leur production requiert-elle ? 

    - Dans quelles conditions sociales et environnementales 
    les matériaux sont-ils extraits ? 

    - Ces énergies "vertes" vont-elles vraiment nous sortir de l’énergie fossile ? 

    - Qui sont les bénéficiaires de ces projets, la biodiversité ou les industries ? 

    - Ces nombreuses installations ne contribuent-elles pas à la croissance néfaste et à l’aggravation de la société industrielle de surconsommation ? 

     

     

     

     

    « Elzéard», collectif d'habitants de la Montagne de Lure, se propose d'offrir un espace pour informer et débattre des projets destructeurs qui nous concernent tous. 

     

     

     

     

    NE NOUS LAISSONS PAS ABATTRE PAR LA COMPLEXITÉ DE LA 

    QUESTION ÉNERGÉTIQUE, DÉBATTONS-EN MAIS NE LAISSONS 

    PAS LA DESTRUCTION DE LA FORÊT PROGRESSER DAVANTAGE. 

     

     

     

     

    Au programme  

    17h-18h : accueil, expositions, stands, espace ludique 

    18h : spectacle 

    18h30 : ballade dans le site   

    plantations d’arbres 

    19h : débat 

    20h : pique-nique tiré du sac, musique 

     

     

     

     

    Télécharger le flyer