• *[elzeard] 2021 la résistance continue

    Chèr.es ami.es du collectif Elzéard,
     
    Depuis le début de la mobilisation pour alerter que la Montagne de Lure est menacée par l'installation de nombreuses centrales industrielles de panneaux photovoltaïques (voir la carte sur notre site), le collectif a organisé plusieurs événements : une rencontre sur le site menacé de Cruis, et une autre dans la forêt de Seygne à Ongles, une projection du film « planet of the humans », et une autre sur la résistance de l'Amassada en Aveyron.
    En septembre il y avait l'occasion de nous rencontrer chaque dimanche pour une ballade soit sur le site de Cruis, soit à Seygne. Certain.es parmi vous ont saisi la proposition de dessiner la forêt en vue d'organiser une exposition avec ces dessins.
    Nous sommes toujours à la recherche d'informations sur l'avancée d'autres projets PV dans la Montagne de Lure pour compléter la carte sur le mitage. Merci de transmettre vos informations !
    Rendez-vous sur le site du collectif Elzéard, vous trouverez plus facilement beaucoup d'informations :https://www.lureenresistance.fr/
     
    La situation des sites menacées :
    Le projet d'Ongles est malheureusement bien avancé, puisque le permis de défricher est accordé par arrêté préfectoral depuis Janvier 2020 après enquête publique en Novembre et Décembre 2019. Il n'a en revanche pas encore, à notre connaissance, le permis de construire. Pour le projet de Cruis, tout est ficelé depuis 2017/2018: quelques détails ne sont pas encore réglés au niveau des "compensations". Après une tentative de "recours gracieux", par deux associations, pour remettre ce projet en question, il y a maintenant deux recours au tribunal administratif portés par « Amilure » et la FNE 04
     
    Pour élargir le débat et se mêler de la politique énergétique et faire bouger les lignes, nous vous faisons quelques propositions en attendant que l'actuelle épidémie nous permette de nous rencontrer à nouveau :
    –        faire connaître « la lettre aux élu.es » autour de vous et à vos élu.es
    –        veiller sur les enquêtes publiques pour détecter de nouveaux projets d'installation de PV et le faire savoir dans vos réseaux.
    –        relever dans vos communes respectives les surfaces susceptibles d'être couvertes avec des PV en alternative à des emplacements en zone forestière et agricole.
     
    Il y a aussi l'idée de créer un groupe qui travaille sur la pédagogie de la sobriété énergétique et un autre sur la production d’énergie renouvelable locale.
    Un autre groupe pourrait réfléchir sur les alternatives possibles pour les petites communes qui veulent échapper au dilemme de la baisse de leur dotation budgétaire et l'argent facile que leur proposent les opérateur de l'énergie comme Engie, Boralex etc.
    Une idée pourrait être d'organiser des ateliers pratiques collectifs (isolations de bâtiment, petite éolienne, solaire thermique ou photovoltaïques, autres...).
     
    Qui parmi vous peut et veut être une personne ressource ou connaît des personnes ressources volontaires pour partager ses savoirs ?
    Qui parmi vous voudrait être la personne contact dans son village, sa ville pour commencer à tisser un réseau local ?
    Qui aurait du temps pour éplucher en détail des études ou dossiers en vue de construire des argumentaires ?
    Qui voudrait bien contacter ou recenser les associations prêtes à partager notre lutte ?
     
    Pour cette nouvelle année, nous avons envie d'organiser aussi des moments de rencontre lors d'expos et de projections de films et autre événements.
     
    La création de la loi « Asap », loi « d'accélération et de simplification de l'action publique » est plus qu'inquiétante et nécessite une vigilance et mobilisation importante. Cette loi devrait par exemple permettre aux préfets de passer outre les enquêtes publiques, faciliter l’obtention des permis de construire et baisser les exigences environnementales.
     
    Le collectif Elzéard souhaite à tout le monde une nouvelle année pleine d'imagination pour toutes ces luttes à construire ensemble.