• *Buffet de la gare Veynes

    Bonjour,
    >
    > Il est temps de vous donner des nouvelles concernant l'acquisition de tout ou partie du bâtiment "Buffet de la gare" de Veynes par l'association Court Circuit. Vous trouverez ci-joint les différentes propositions qui seront débattues lors de l'Assemblée Générale le 28 septembre prochain et vous pouvez déjà aller sur le site où un premier feuillet détaille toutes les démarches en cours. Nous posterons sur le site les nouvelles au fur et à mesure de l'avancement. N'hésitez pas à aller y faire un tour chaque semaine. Vous pourrez ainsi réagir, proposer des idées ou du temps pour nous aider.
    >
    > Rendez-vous au marché dimanche et à l'Assemblée Générale le 28 septembre.
    >
    > Le CA
    >
    > https://www.court-circuit-05.com/

     

    Le projet de rachat de tout ou partie du Buffet de la gare de Veynes
    par Court Circuit
    Rappels :
     Le bâtiment est en deux parties, une partie buffet/hôtel et une partie appelée
    "petite maison" accolée au buffet de la gare.
     Le prix de vente est de 45 000€ auxquels il faudra rajouter les frais d'agence
    (5000€), les frais de notaire (5050€) et les frais de division, soit environ 60 000€
     Le rez de chaussée fait environ 300 m2
     Le premier étage fait environ 100 m2
     Le second et le troisième étage font environ 200 m2 chacun
     La petite maison fait environ 120 m2
    Il est apparu peu sérieux compte tenu du coût des travaux et des besoins de l’association
    pour ses activités d’envisager que l’association achète tout et supporte tous les frais, en
    particulier les travaux, et du coup, il sera sans doute nécessaire de chercher des
    acquéreurs pour les étages non directement utiles à l’association.

    le lot a priori destiné au projet de l'association : bar-restaurant-magasin-
    recyclerie au rez-de-chaussée + bureaux/stockage au 1er étage.
    Le CA a acté le principe d'un achat du rez-de-chaussée et du premier étage au tiers du
    coût total du bâtiment (20000€) ; les travaux ont été chiffrés par le groupe de travail et
    seront confirmés courant août par Alain Blay, architecte. Aujourd'hui, voici un ordre
    de grandeur :
    1. 120 000€ à 150 000€ pour une version "socle" minimale (électricité,
    normes ERP, chauffage, informatique, réfection toiture abîmée,
    installation bar et cuisine, cloison), en dessous de laquelle il ne sera
    pas possible d'ouvrir. Ce montant devra donc être réuni par
    l'association d'ici fin 2019 pour pouvoir confirmer la vente.
    2. 200 000€ à 250 000€ pour une version complète (isolation des murs,
    changement des ouvertures, embellissement intérieur, ), dont la
    réalisation dépendra soit de l'obtention de subventions, soit de
    nouveaux prêts bancaires après trois années d'ouverture.

    Le surplus des bâtiments peut être proposé à toute personne, entreprise,
    association désireuse d’acquérir une partie du bâtiment et faciliter ainsi, au
    moins financièrement, la réalisation du projetA l'heure actuelle, deux particuliers se sont manifestés. Leur motivation principale
    est de permettre au projet associatif de se réaliser en prenant à leur charge
    l’essentiel des frais initiaux (l’achat du bâtiment), réduisant ainsi la part restant à
    financer par Court circuit et en limitant les frais de travaux de remise en état du
    fait de la diminution de la surface à la charge de l’association.
    Toute autre personne intéressée pour acquérir une partie de ces espaces et
    soutenir ainsi l'ouverture du buffet de la gare est invitée à contacter Aline
    avant le 10 septembre pour visiter et faire offre (courtcircuitbuech@gmail.com)
    Tous les potentiels acheteurs se réuniront alors pour voir sur place qui s'installerait
    où et à quel prix, de sorte de pouvoir présenter à l’assemblée générale ce qui serait
    envisagé et que l’AG fixe les orientations.
    Les options
    Le rachat, rénovation et exploitation de l'ensemble du bâtiment par l'association Court
    circuit n'est pas envisagé par le CA actuel.
    Toutefois si d'autres membres de l'association souhaitent mettre ce scénario à
    l'étude, nous les invitons à décrire quels usages l’association ferait des étages
    supérieurs, à chiffrer le coût total et débroussailler les modalités du financement.
    Tout autre projet alternatif peut être envisagé dès lors que ses promoteurs se
    donnent les moyens de le présenter à l'AG du 28 septembre.
    L'ensemble du dossier relatif à l’immeuble est à leur disposition.
    Quelle que soit l’option retenue, les travaux à réaliser représentent l’essentiel du coût de
    l’opération.
    Chacun doit procéder à l’évaluation d’un coût estimatif desdits travaux de sorte de
    s’engager “en connaissance de cause”, même si ces évaluations sont toujours très
    approximatives.
    Petite information d'importance, si le projet que vous avez accueille du public, les normes
    PMR et incendie étant ce qu'elles sont, le coût des travaux sera plus élevé...
    L’AG du 28 septembre
    Lors de l'AG du 28 septembre, l'association sera invitée à se prononcer sur :
    - les conditions d'engagement de l'achat (tout ou partie de l'immeuble)
    - la mise en place d'un groupe de travail pour organiser une campagne de financement
    participatif pour récolter les fonds nécessaires (affichage, com, réunion publique)
    - la mise en place d'un groupe de travail pour monter et suivre les dossiers de
    subventions, et auprès des fondations- la mise en place d'un groupe de travail pour préparer le chantier (vidage, nettoyage des
    lieux avant chantier de rénovation)
    Mesure conservatoire
    Pour que le bien ne soit pas acheté par d’autres avant que l’association finalise ses projets
    (éventualité improbable mais pas impossible) et surtout pour que la SNCF engage les
    procédures internes permettant la vente effective du bien, il est envisagé qu'un
    compromis de vente soit signé avant la date de l'assemblée générale par Aline CHIPAUX
    et Philippe SAUGIER. Court Circuit ne peut pas signer de compromis sans un accord de
    l'assemblée générale qui se réunira le 28 septembre au matin au buffet de la gare de
    Veynes.
    Ce compromis prévoira explicitement la "faculté de substitution", de sorte que les
    acheteurs en fin de course ne sont aucunement prédéfinis.
    Le compromis stipulera expressément que "l'acte de vente, prévu pour décembre 2019,
    fera l'objet d'une division préalable en plusieurs lots qui seront répartis entre
    l'association Court circuit et d'autres acquéreurs désignés par ses soins"
    Le CA à Veynes, le 30 juillet 2019
    PS : Sur le site de Court Circuit, des nouvelles des démarches entreprises vous seront
    données au fur et à mesure de l'avancement des dossiers. Un premier récapitulatif de tout
    ce qui a été mis en route « Buffet de la gare 29 juillet 2019 » est déjà disponible à l'onglet
    « maison commune »....