• This is the logo

     
    Actualités de la MJC St-Auban
                                    et du Collectif Regarde sous tes
                                    fenêtres
    This is the divider

    MJC Hors les Murs / 2

    Ateliers de création, préparation du festival Regarde sous tes fenêtres, concert de Wilko & NDY... Rendez-vous du 13 au 18 février 2017 à la Ferme de Font Robert

    Du lundi 13 au samedi 18 février de 10h à 17h

    >>>>>> Création collective : ateliers « journal vivant »

    Une interview en slam. Un reportage dessiné. Une enquête théâtrale… En mêlant les techniques du théâtre, du journalisme, du slam et des arts plastiques, nous irons à la pêche aux infos dans le quartier Font Robert et nous créerons une œuvre collective. Contact et inscriptions :  carrefourdescultures.mjc@gmail.com

    Mercredi 15 février à 14h30 

    >>>>>> Atelier tricot

    Mercredi 15 février à 18h30

    >>>>>> Atelier graphisme pour le journal local 

     

    Jeudi 16, vendredi 17 et samedi 18 février de 14h30 à 16h

    >>>>>> Atelier batucada (percussions brésiliennes)

    Jeudi 16 février à 18h30

    >>>>>> Collectif Regarde sous tes fenêtres 

    Réunion de préparation pour la prochaine édition du festival. Soyez les bienvenus !

     

    Samedi 18 février à partir de 20h

    >>>>>> Présentation publique de la création collective « journal vivant ».

    >>>>>> Concert Wilko & NDY (hip hop-électro-pop), DJ Black Hole et DJ Heinz’up // Entrée 5 euros.

    This is the divider

    Ateliers / février 2017

    Ateliers hebdomadaires


    Chaque vendredi à 18h >>>>>> Danses du monde


    Chaque mercredi à 14h (enfants) et 18h (ados/adultes

    >>>>>> Création Arts plastiques *


    Chaque jeudi à 14h >>>>>> Peinture *

     

    Samedi (s) >>>>>> Batterie

    Venez vous initier à la batterie ! Ouvert à tous les âges et tous les niveaux. Renseignements et inscriptions : 06.07.96.72.35.

     

     

    A venir


    >>>>>> Atelier Super 8 en cours de montage

    Regardez-vous toujours vos films super 8 ? Mémoire familiale, mémoire locale, et si nous nous intéressions à ces trésors enfermés dans leurs boites ?

    Pour les sortir de l’oubli, nous sommes à la recherche d’un projecteur en état de marche. Contact : Nathalie 06.22.34.08.57.


    Ateliers gratuits et ouverts à tous. 

    Si vous souhaitez les fréquenter régulièrement, il vous faudra seulement adhérer à la MJC (15 euros/an adulte, 10 euros/an -18 ans).

    * Les ateliers Création Arts plastiques et Peinture sont payants.

    This is the divider

    L'Ecrié, journal local

    La 1ere édition du journal est arrivée !

    Retrouvez-la sur le site du  Carrefour des cultures.

     

    Rejoignez l’équipe du journal ! Des ateliers ouverts à tous sont organisés deux fois par mois, pour se rencontrer, échanger, construire et trouver l'info, rédiger et mettre en page des articles. Renseignements : Lisa 06 83 53 48 77 et Nathalie 06 22 34 08 57

     

    This is the divider

    Contacts

      http://www.carrefourdesculturesmjc.org/ 

      Page Facebook Festival Regarde Sous Tes Fenêtres 

    Page Facebook MJC Saint-Auban

     carrefourdescultures.mjc@gmail.com

     mjccasa@gmail.com

    This is the footer
     


  • Bonjour à tous,

    Dernière relance !
    Enercoop PACA vous propose une formation en deux temps afin de réaliser des économies sur vos consommations électriques. La première session de formation dans les Alpes de Haute-Provence est prévue mercredi prochain 1er février à 18h dans les locaux d'Energ'éhique 04.

    *Formation Dr Watt : économisez votre électricité !


    Pour l'instant, le nombre d'inscrits est insuffisant pour maintenir cette date. Donc inscrivez-vous d'ici la fin de la semaine si vous souhaitez participer et n'hésitez pas à diffuser l'info largement autour de vous !

    Renseignements et inscriptions
    :
    dr-watt@paca.enercoop.fr
    www.dr-watt.fr

    Bonne journée,
    --


    Logo EE04
    L'équipe d'Energ'éthique 04
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    04 86 49 18 95
    contact@ener04.com
    www.ener04.com
    facebook : energethique04

    Energ'éthique 04
    6 rue Lavoisier
    ZI St Christophe
    04000 Digne les Bains


  • Salut,

    > J'ai récupéré deux chats qui partaient à la spa. Si quelqu'un voulait les prendre, ça m'arrangerait beaucoup beaucoup car il y a incompatibilité totale avec les miens. Ce sont deux males castrés, vaccinés, 8 ans, tigrés, qui connaissent la chatière, ils s'appellent Crapule et Frisby. Ils sont gentils comme tout. Je fournis un gros sac de croquettes avec ! Parlez-en autour de vous, merci d'avance.

    > Bises

    > Cathy

    Écrire au groupe rêve  qui transmettra



  • Bonjour,

    notre prochaine réunion aura lieu salle Julien, ce jeudi 26 janvier à 18h,

    nous poursuivrons nos débats sur la démocratie, il serait intéressant
    que les participants à la réunion avec le "café repaire" sur le même
    sujet du 10 janvier, nous en parle.

    Par ailleurs, il apparait que le prochain conseil municipal de Sisteron
    serait le 30 janvier, voir avec Cyril ou il en est avec la question à
    poser sur le Linky.


    Alain


  • Bonjour et Bonne Année 2017 !

    La prochaine rencontre tricot

    aura lieu à 14h30

    le jeudi 26 janvier 2017

    Chez Miette à ST VINCENT/JABRON

    Contact : 04 92 62 88 57

    Pensez au co-voiturage .

     

     


  • De : Bizi! [mailto:info@bizimugi.eu]
    Envoyé : dimanche 15 janvier 2017 10:59
    À : duez.alain@ovh.fr
    Objet : Besoin de tout Bizi pour réussir le pari de l'EuskoKart / Bizi! mugimendu osoaren mobilizazioa beharko da Euskokart parioa kausitzeko

     

    Mezu hau ez baldin bada ongi agertzen: hemen klika ezazu
    Si ce message ne s'affiche pas correctement : Cliquer ici

     

    Besoin de tout Bizi!
    pour réussir le pari de l'Euskokart 

    Depuis son lancement en 2013, Bizi s'implique aux cotés de l'association Euskal Moneta sur le projet EUSKO, la monnaie locale, écologique et solidaire du Pays Basque, important outil de relocalisation de l'économie, au service de notre territoire en transition.  

    Aujourd'hui l'eusko est la 1ere monnaie locale complémentaire de France et la 3eme en Europe. Mais l'eusko veut aller encore plus loin, changer d'échelle pour renforcer son impact sur l'économie de notre territoire. En plus des billets, le pari est fait de mettre également en place un système de cartes de paiement numérique : l'euskokart. 

    Le passage à l'euskokart est un défi de taille pour notre territoire (et servira également aux monnaies locales des autres territoires). Il a déjà représenté -depuis déjà 2 ans- un investissement important pour l'association Euskal Moneta, en termes de travail et d'argent : développements informatiques, travail juridique et administratif etc. 

    Deux paris importants : 

    Aujourd'hui, l'enjeu est double : 

    -réussir au plus vite 500 premières ouvertures de comptes Eusko numérique pour démarrer dans de bonnes conditions. Nous appelons tous-tes les adhérent-e-s de Bizi à ouvrir le leur dés que possible en allant sur le lien suivant : www.euskokart.org/ouverture-de-compte.php  

    -réunir la somme de 30 000 euros pour boucler le budget nécessaire à la mise en place du réseau esuko numérique (en complétant l'investissement payant les cartes et les terminaux de paiment). 

    Deux gestes très utiles : 

    Pour cela, l'eusko lancera officiellement un crowdfunding le jeudi 19 janvier. Pour que la mayonnaise prenne en suivant, Euskal Moneta a besoin de deux choses pour lesquelles nous comptons également sur les membres de Bizi : 

    1) des premiers dons (sur le lien suivant : www.euskokart.org) pour que le compteur ne soit pas à zéro (ce qui est démobilisateur) quand l'appel circulera 

    2) d'un relai très actif des premiers mails qui inviteront à donner dans ce crowdfunding. Merci de vous tenir prêt-e-s à faire circuler très largement les mails qui sortiront le 19 janvier. 

    Bizi a décidé de se mobilisera à fond pendant les 2 mois à venir pour aider l'eusko à réussir son pari et à changer d'échelle ! Merci à toutes et tous nos membres et sympathisant-e-s pour leur contribution à cette réussite. 

    Je fais un don :  

    En avant-première un extrait de la vidéo de lancement de la campagne de financement participatif : www.euskokart.org 

    Bizi! mugimendu osoaren mobilizazioa beharko da
    Euskokart parioa kausitzeko  

    2013an Euskal Moneta elkartea sortu denetik geroz, Bizi!k parte hartzen du elkarte horren ondoan EUSKO proiektuan. Tokiko moneta ekologiko eta solidario hau, ekonomiaren bertokiratzeko tresna garrantzitsua da, trantsizioan den gure lurraldearen zerbitzuko.  

    Gaur egun, Euskoa, Frantses Estatuko lehen tokiko moneta da, eta Europa mailan 3 garrena. Baina Euskoak nahi du urrunago joan, eskalaz aldatu gure lurraldearen ekonomian bere eragina indartzeko. Billeteetaz gain, euskokartaren, hots ordainketa numeriokoen egiteko karta sistema baten plantan emaiteko parioa egin da.  

    Euskokartara pasatzea gure lurraldearentzat desafio handia da. Beste lurraldeetako tokiko monetentzat ere lagungarri izanen da. Euskokartarentzat, azken 2 urteetan, jadanik eginak izan dira inbertsio garrantzitsu batzu Euskal Moneta elkartearen lan eta diru kopuru mailan: garapen informatikoa, lan juridiko eta administratiboa, etab.  

    Bi pario garrantzitsu: 

    Gaur erronka bikoitza da: 

    -ahal bezain goiz lortzea Eusko Numerikoaren lehen 500 konduen idekitzea, euskokarta baldintza onetan has dadin. Bizi!ren kideak deitzen ditugu ahal bezain laster beren konduaren idekitzera ondoko loturan klikatuz:www.euskokart.org/ouverture-de-compte.php  

    - karten ordainketa onartzeko makinak eta kartak berak ordaintzen dituen inbertsioa osatzea, eusko numeriokoaren plantan emaiteko, hortarako behar den aintzinkonduaren hesteko 30 000 euro bilduz.  

    Bi jestu biziki balios: 

    Horretarako Euskoak plantan emanen du ofizialki crowdfunding bat ostegunean, urtarrilaren 19an. Proiektuak arrakasta kausi dezan segidan, Euskal Monetak behar ditu bi gauza segidan, eta horretarako Bizi!ren kideengain kondatzen dugu: 

    1) lehen diru emaitzak egiteko (ondoko estekan: http://euskokart.org/eu) kondagailua ez dadin zerotan izan deia hedatua izanen delarik, horrek parte hartzeko gogoa galaraziko bailuke.  

    2) molde aktiboan zuen inguruan pasaraztea crowdfunding-an parte hartzea gomitatzen duten lehen emailak. Milesker aitzinetik prest egoitea ostegunean, urtarrilaren 19an, aterako diren lehen emailen lau haizetara hedatzeko molde zabalean.  

    Bizi!k erabiki du azkarki mobilizatzea datozen 2 hilabeteetan euskoa laguntzeko bere parioa kausitzen eta eskalaz aldatzen! Gure kide eta laguntzaileak eskertuak izan bitez arrakasta horri egiten ahalko duten aportazioaz!  

    Diru emaitza egiten dut:  

    Aitzin agerraldi gisa, hara hemen finantzaketa parte hartzailearen kanpainaren haste gisa egin den bideo baten zatia: http://euskokart.org/eu 

     

    Mezu hau lortu duzu zeren zure helbidea gure email datu basean da. Zure mezuela nahi bauzu datu base honetarik kendu, klika "Zerrendatik kendu" gunean.

    Se désinscrire / Zerrendatik kendu 

    Vous recevez cet e-mail car vous êtes inscrit sur notre liste de diffusion ! Si vous souhaitez vous désinscrire, cliquez sur le lien "Se désinscrire". Notre adresse - Gure helbidea 

    Bizi! 

    20, Cordeliers karrika 

    64100 Baiona


  • Bonjour, je vous relaye ici une information que vous pourrez comme je l'espère relayer à votre tour!

    Une collecte de dons alimentaires aura lieu à la Cimenterie lundi après midi prochain;

    Les dons sont régulièrement amenés dans la Roya et à Vintimille.

    Apparemment une pièce sur le thème des frontières sera jouée mardi aussi à la Cimenterie.

    Au revoir.

     


  • bonjour 

     

    j'ai démenagé ma boite mail vers des serveurs à energie responsable qui s'appelle newmanity

    à voir

     


  • Bonjour,

     

    Dans le cadre du Cycle perpétuel « Des soupes et des bobines »

     

    Vous êtes cordialement invités à venir

    Le Vendredi  27 janvier

    à EYGUIANS - Garde Colombe

    18h30, salle polyvalente

    à notre soiré sur le thème :

    « Accueillir l’étranger

    Des villages italiens

    aux villages du Buëch »

    18h30 : FILMS

    «Alhurrya» de L. Blaster (5mn)

    «Un petit village d’Italie renait grâce aux réfugiés»(8mn) 

     «Paroles du Buech» de Marie Ducamp (35mn) 

     20h00 : Brèves du Buech et Soupes

     21h00 : DEBAT :

    avec  MC Rychebusch-lozza, Buenvenon,

    Un toit un droit,

    Le collectif d’Aspres,

    des bénévoles des CAO 04-05,

    le Réseau Welcome,

    le Réseau Hospitalité,

    la CIMADE,

     

    Dans un contexte médiatique tumultueux qui dramatise l’accueil des migrants cette soirée se veut ouverte aux expériences multiples d’accueil des étrangers et aux témoignages de ceux qui s’y engagent, en milieu rural,  en Italie , dans le Buech.

    Où vont les migrants  après  le démantèlement de la jungle de Calais? Où vont ceux qui traversent la frontière italienne et la Vallée de la Roya? Quels parcours? Quels espoirs? Quel accueil?

    A partir  de deux court métrages,  sur les villages Italiens qui se constituent en réseau (village de Riace) , et sur  l’expérience plus proche du collectif d’accueil de Aspres sur Buech en 2016…  A partir des témoignages  sur le fonctionnement de Centres d’accueil et d’orientation (CAO) ,  et de Centre d’accueil de demandeurs d’Asile (CADA)…A partir d’ actions citoyennes dans le  Buech,  collectives ou individuelles, coordonnées ou non par le réseau Welcome 05, le réseau Hospitalité, Cimade, cette soirée doit  permettre :

    -       de mieux connaitre ce qui  se passe autour de nous, dans l’accueil officiel des migrants , et également dans l’accueil citoyen organisé ou spontané ..

    -       d’éclaircir nos  représentations sur cette « crise migratoire »,

    -       de mieux connaitre le parcours  d’un demandeur d’asile,

    -       d’interroger  les politiques publiques et d’éveiller notre vigilance sur les  suites  du démembrement de la jungle de Calais.

    Seront également abordés les risques et précautions à prendre pour les accueillants,  ainsi que  les   dynamiques collectives nécessaires  pour peser  sur le contexte politique délicat.

    Participation libre - Organisé par le collectif « soupes et bobines », ipns, 2016 

    Contact : soupesetbobines@orange.fr 

     

    A bientôt ,

    Le collectif « soupes et bobines »

     


  • Réunion du Sel des 3 Rivières à Sisteron

    Vous êtes chaleureusement invités le 21 janvier à 11h30 à la réunion du SEL des 3 rivières à la salle René Cassin de Sisteron (22 place René Cassin)
     
    11h30 : Apéro dînatoire
    (ouvert à tous, chacun apporte un plat) pendant lequel il sera fait un point information-présentation du SEL pour les non-adhérents

    13h00 : Réunion des adhérents

    Au plaisir de vous y rencontrer

    Les sélistes

    Pour tout renseignement : 06 51 70 99 04  ou 06 88 37 23 05

    ---------------------------------------------------------


  •  
     
    Bonjour
    Avant d'aller l'emporter à la casse, si ça peut intéressé qqu'un
     2 transmissions à refaire
     2 pneus à changer
    2 feux à changer
    carrosserie abimée
    contrôle effectué en juillet qques points à revoir
     190000 km
    Catherine
    06 61 76 43 33
     

  •  

    Bonjour à vous, et très bonne année 2017,

     Attention changement de date,

     Suite à plusieurs demandes (d'autres réunions ce même jour, voir ci dessous), la prochaine réunion de l'Agora Sisteronaise (et première de l'année) aura lieu exceptionnellement le vendredi 13 janvier à 18h, salle Cassin.

     Je vous joins le CR de la dernière réunion. (ci-dessous)

     Proposition: on pourrait prévoir la galette, donc utile de répondre qui sera là.

     Pour l'Agora

     Alain

     AGORA CR du 15 décembre 2016

     Présents : Marie Rebinguet, Christophe Zieba, Guy Piriou, Jean-Marie Kroczek, Claire Desmaison.

     Excusé : Alain Paulien, souffrant.

     Pourtant l 'invitation à cette séance a été envoyée à environ 55 personnes... !

     Guy P. : l'article de Sisteron journal fait part de la réunion publique d'infos sur le Linky.

     Une mauvaise nouvelle  (Figaro du 15/12 et France-inter 13h du 13 ou 14/12), pour l'Anses, (l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation de l'environnement et du travail), il n'y aurait pas de danger sanitaire avec les compteurs Linky intelligents ;(il faudrait pouvoir avoir un droit de réponse à France Inter)

     Une bonne nouvelle : le Tribunal de Grande Instance de Grenoble ordonne, pour une personne

     diagnostiquée electro-hypersensible, la dépose de son compteur à eau avec extension au compteur Linky ;

     Jean-Marie : réussite de la réunion publique d'infos sur le Linky avec J. Delannoy, en tous cas convaincante sur le plan de la santé.

     NB :  l'âge de faire était présent

     Propositions : délègue-t-on quelqu'un de l'Agora ou Cyril Derdiche élu de Sisteron pour poser au conseil municipal la question de sa position sur le Linky

     ( Christophe C. est allé consulter les CR du Conseil Municipal ; il peut être intéressant de savoir

     que les élus ont délégué au Maire certaines décisions et engagements de la Commune ; à chaque Conseil, le Maire rend compte à celui-ci des décisions qu'il a prises seul)

     Il est question de demander au Maire une entrevue au sujet de la Boîte aux lettres de l'Agora à la Mairie

     Guy P. va aller prendre le RV

     Il faudrait finaliser la pétition pour la fin de l'année ;

     ( On a passé grosso modo plus d'une heure à parler du Linky et de la suite à donner à la réunion publique )

     Image de l'Agora : rappel : L'Agora est une association Citoyenne, Plurielle, Laïque ;

     C 'est à dire qu'elle n'est pas apolitique, ni non politique ;

     Elle n'est accaparée par aucun parti politique

     Elle n'est donc pas partisane ;

     Par contre elle s'occupe bien de Politique au sens noble du terme, c'est à dire de la gestion d'une société.

     Rappelons nous que la Res Publica est la chose du peuple, qu'elle appartient au peuple.

     ************

     Sujet proposé par Evelyne B. : les élections

     Jean Marie Kroczek verrait bien une éventuelle réunion publique d'infos comme on l'a fait pour le Linky ;

     Comment les citoyens peuvent se positionner aujourd'hui, comment peuvent-ils investir l'espace publique et approfondir la notion de Démocratie (il mentionne un article récent de la Revue Philosophie (novembre 2106), La démocratie, ça devrait être quoi ? )

     Claire D : problème des votes nuls ou « blancs » jamais comptabilisés ; c'est honteux, les candidats sont trop souvent élus avec très peu de voix,  cela ne veut rien dire de la volonté populaire.

     Par rapport à la Charte de l'Agora, une réunion publique semble être des compétences de celle-ci, en tous cas pour éviter toute dérive, cela nécessiterait une grosse préparation et là je réitère ma proposition d'apprendre à travailler ensembles ;

     Voila pourquoi Alain P. vous a envoyé sur le net un scan d'un Article de NEXUs (indépendant complètement) sur l'innovation citoyenne en Europe par des gens issus de Synergie Démocratique et de Nuits Debout ; ils sont capables d'organiser des événements de plusieurs milliers de personnes avec les outils informatiques et le net ; nous avons tout a gagner à nous informer de leurs méthodes guidées par des objectifs d'autonomie, de responsabilité individuelle (comment changer le monde sans changer soi-même un peu!) de Non violence Appliquée ( comment faire autrement étant donné le rapport de forces) de désobéissance civile (responsabilité éthique d'agir face a des comportements criminels vis à vis de l'humanité ou de la planète). 

     Si j'y arrive je vais vous scanner un petit article d'un hors Série de l'Age de Faire relatant l'expérience d'une gestion collégiale de la Commune de Saillans (Drôme) 200 habitants avec des méthodes très simples pour faire émerger les besoins principaux des habitants. La revue Philosophie traite également de ce sujet.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après les tours de table, un consensus semble se dégager autour de la nécessité de voter et d'appeler à voter. De grandes luttes ont eu lieu pour permettre à toutes et à tous de s'exprimer au moyen du suffrage universel. L'abstention traduit soit un désintérêt total pour la vie publique, soit un choix politique actif consistant à ne pas se prononcer afin de montrer son désaccord. L'abstention de désintérêt ou l'abstention de protestation sont équivalentes et n'ont pas de signification immédiate ni d'efficacité sur le résultat.

     

    Le vote blanc. Actuellement l'électeur qui vote blanc dépose son enveloppe vide dans l'urne, signe le registre, mais son vote n'est pas comptabilisé dans les résultats. Il s'est déplacé dans son bureau de vote et n'alimente pas les chiffres de l'abstention, mais son action civique ne compte pour rien. Or le vote blanc indique une volonté de se démarquer du choix proposé par l’élection. Il devrait être comptabilisé dans les suffrages exprimés car il représente un acte civique qui revêt une signification politique.

     

     

     

    Au delà des élections, les questions portent sur les moyens que les citoyens peuvent mobiliser pour limiter la délégation de pouvoirs entre deux élections, faire irruption dans la vie de la cité et assurer un droit de regard sur les décisions prises par les élus.

     

     

     

    L'approfondissement de la démocratie est l'affaire de tous, certains collectifs tels les économistes atterrés, les zèbres, sans parler des nuits debout (mais il y en a bien d'autres) font avancer des idées qui peuvent être reprises pour construire un rapport de forces favorables à la défense de l'intérêt collectif.

     

     

     

    L'exemple de Saillans même si tout n'est pas parfait montre qu'il faut faire confiance à la créativité et à la capacité de résolution des problèmes des citoyens dans la gestion de leurs affaires, à condition de sortir des sentiers battus, de la délégation de pouvoir, du clientélisme et des clivages habituels.

     

     

     

     

     

     

     


  • *ÉCOLOC huile de coude



  • Salle du Passavour - Curel - Vallée du Jabron.

      Merci de faire circuler les infos.

    Au Passavour, les spectacles sont suivis d'un moment de partage autour d'un verre offert par la Mairie et de gourmandises apportée par chacun.



        Vendredi 3 février 20h30
      -  Théâtre

    *Prochain spectacle à CUREL le 3 février - Théâtre

     

      
    Organisé par la municipalité de Curel. Salle communale du Passavour






  • Eco construction, démocratie participative, autonomie énergétique, développement durable, production locale …

    Après le film, le débat sera assuré par les associations :
    Gesper, Collectif Transition Citoyenne, Collectif Utopia, REGAL,
    Agribio 04, Energ'Ethique 04, Association Epautre, Jardins du Buech,
    La Roue, L'Atelier Partagé, A fleur de pierre, Plan ESSE, Agora, Groupe REVE

    ainsi que par plusieurs élus du territoire

    Réservez vos places à l'accueil du Cinématographe ou sur
    http://www.le-cinematographe.fr/

    Tarifs habituels du Cinématographe

     


  • Bonjour,

     

    voici des liens à deux émissions sur les luttes contre les Center Parcs en France, suite à la rencontre des 2-4 décembre à Roybon. Nous y avons également rencontré deux personnes activement engagées dans la lutte à Bure contre l'enfouissement de déchets nucléaires qui ont lancé un appel à venir les soutenir.

     

    Salutations, Nicholas Bell, Radio Zinzine

     

    PS: Mille excuses pour les doublons.

     

     

     

    Center Parcs ni ici ni ailleurs, 1ère partie - Une balade à Roybon (60')

     

    Dans le cadre d'une rencontre début décembre 2016 sur la ZAD de Roybon qui s'oppose à l'implantation d'un mégaprojet touristique dans la forêt des Chambarans dans l'Isère, nous sommes une quarantaine à faire une balade dans la forêt. Deux membres de l'association Pour les Chambarans sans Center Parcs, Jean-Jacques Fiet et le naturaliste Yves Chetcuti, grand connaisseur de la zone, nous accompagnent et commentent la richesse de la biodiversité présente dans cette forêt et la folie monstrueuse du projet de Pierre et Vacances. Yves Chetcuti est totalement convaincu que celui-ci ne pourra jamais être réalisé... 

     

    http://www.zinzine.domainepublic.net/emissions/SPX/2016/SPX20161224-CenterParcsNiIciNiAilleurs1erePartie.mp3

     

    Center Parcs ni ici ni ailleurs, 2ème partie - Poligny et Rousset se mobilisent (43'38)

     
    Suite à la première partie consacrée à la lutte contre le Center Parcs à Roybon dans l'Isère, voici les récits de deux autres mouvements de contestation contre de le même type de mégaprojets touristiques délirants de l'entreprise Pierre et Vacances - à Poligny dans le Jura et à Rousset en Bourgogne.

    http://www.zinzine.domainepublic.net/emissions/SPX/2016/SPX20161225-CenterParcsNiIciNiAilleurs2emePartie.mp3

    Appel de la forêt de Bure (15'49)


    Enregistré pendant une rencontre sur les luttes en forêt organisée sur la ZAD à Roybon les 2-4 décembre 2016 (où des militants contestent un mégaprojet touristique Center Parcs). Deux opposantes au centre d'enfouissement de déchets nucléaires à Bure dans la Meuse décrivent leur lutte et notamment le combat pour sauver la forêt de Mandres que l'agence ANDRA veut détruire. Elles lancent un appel à venir les soutenir dans cette forêt.

    http://www.zinzine.domainepublic.net/emissions/SPA/2017/SPA20161208-AppelForetBure.mp3


  • VOTRE ATTENTION !

    Nous vous prions de trouver ci-joint le premier TRACT D’APPEL à la GRANDE MARCHE

    SUR LA CENTRALE THERMIQUE DE GARDANNE PAYS D’AIX

    Le 5 FEVRIER 2017 A 10h30 DEVANT LA MAIRE DE GARDANNE (Départ !)

     

    Vous voudrez bien faire circuler ce tract d’appel auprès des associations locales et auprès des citoyens désireux de s’engager contre ce projet dévastateur et

    Pollueur !!!

    NOTEZ VOTRE INSCRIPTION ET EVENTUELLEMENT LE NOMBRE DE MANIFESTANTS !

    MERCI POUR VOTRE ENGAGEMENT !!

    NOUS SOMMES TOUS CONCERNES !!

    Rémy CARRODANO

    Co-animateur du collectif et des associations locales !

    13120 GARDANNE

    06 75 13 31 31

     

     

     

     

     

     

     

    CONTRE LE PILLAGE

    DE

    NOS FORÊTS

    et la BIOMAS’carade :

     

     

    RASSEMBLEMENT &

    MARCHE

    sur la centrale électrique

    ÉON-UNIPER de

    GARDANNE

    DIMANCHE 5 FÉVRIER 2017

    10h30 devant la MAIRIE de

    GARDANNE

     

    DÉFORESTATION MASSIVE : 

    Destruction de notre patrimoine forestier local  

    (Approvisionnement sur 400 KM alentours) et

    mondial

    2500 tonnes de bois brûlées par jour

    QUI A DIT QUE RASER DES FORÊTS ETAIT BON POUR L’ENVIRONNEMENT ?

     

     

    Le groupe IV de la centrale de Gardanne consommera 

    850 000 de tonnes de bois par an, combien d’hectares de

    forêts pillées ?

     

    POLLUTION AUGMENTÉE et DANGER POUR

    LA SANTÉ PUBLIQUE 

    Contrairement à ce qu’on nous fait croire, brûler de la

    Biomasse pollue gravement : dioxine,

    Oxyde d’Azote, monoxyde de carbone et CO2, sont rejetés en

    grande quantité dans l’air,

    ainsi que de particules fines « PM10 » et « PM 2,5 » dont

    l’OMS reconnaît l’implication

    dans les maladies respiratoires, cardio-vasculaires et

    les cancers.

     

    ABERRATION ÉNERGÉTIQUE 

    *Taux de rendement médiocre (32%)  * Pas de cogénération

    (chaleur gaspillée) 

    7 arbres sur 10 sont brûlés….pour RIEN !

    Ce projet est une aberration technologique, un pur

    GASPILLAGE.

    Il est faussement écologique.

     

    GASPILLAGE D’ARGENT PUBLIC

    Le faible taux de rendement ne permet pas l’attribution de

    subventions publiques

    (admis à partir de 60 % d’efficacité énergétique) une dérogation a été accordée

    pour qu’UNIPER soit éligible

    à la CSPE (Contribution du Service Public de l’Electricité) C’est le

    consommateur qui finance cette centrale  

    en payant plus cher l’électricité sur sa facture : 70 millions

    d'euros versés par an,

    pendant 20 ans = Total : 1,4milliards, exonérés de taxes !  

     

    SANS LE VOULOIR ET SANS LE SAVOIR NOUS CONTRIBUONS

    AU FINANCEMENT

    DE CETTE CENTRALE SURDIMENSIONNÉE, DÉMESURÉE !

    REFUSONS LE CHANTAGE À L’EMPLOI, ORCHESTRÉ

    *PAR LES MULTINATIONALES !

     

    ET DEMAIN ?

     L'ENGOUEMENT pour LE BOIS ÉNERGIE en remplacement

    des énergies fossiles

    est UNE CATASTROPHE  ÉCOLOGIQUE à l’échelle

    planétaire

    qui contribuera gravement au réchauffement climatique.

     

     

     

    La Commission Européenne doit être

    interpellée et de vraies alternatives

    doivent être trouvées

    pour préserver notre environnement,

    notre santé et des emplois « durables »

     

     

    Nous appelons les

    Collectifs et les Associations

    à se joindre à cet

    appel en s’inscrivant

    à l’adresse : dangerbiomasse13@gmail.com 

    (Bulletin de présence en pièce jointe)

     

    MERCI de transmettre l’info à tout

    votre réseau,

    le document vous est joint en format 

    Word et PDF

    Faites circuler

     

    Le Collectif Vigilance Gaz Gardanne:

    http://cvgg.eklablog.com/ & www.sosforetdusud.org

     

        & le dossier complet :

       https://sosforetdusud.files.wordpress.com/2014/11/dossier-gardanne-fc3a9vrier-2015-leger-def.pdf

     

     


  •  

    Bonjour et bonne année !

    En avril dernier, je suis allée en reportage au Paraguay avec l’association CCFD-Terre Solidaire. Nous avons rencontré des paysan·nes et militant·e·s de la société civile, autour des thèmes de la lutte pour la terre et de l’agroécologie.

    Le 14 janvier, le journal L’âge de faire et le CCFD-Terre Solidaire, avec la participation de la Confédération paysanne, vous proposent une rencontre pour partager notre expérience au Paraguay, puis réfléchir aux liens entre les réalités d’ici et de là-bas.

    En espérant vous y voir... merci de faire circuler !

     Lisa

     

     

  •  

    Bonjour à vous,

    ce 22 décembre, le journal La Marseillaise, dont j'apprécie les articles de fond, a fait paraître les vœux du président de la chambre d'agriculture du 04 au monde agricole.

    le lien vers la chambre d’agriculture du 04: http://www.paca.chambres-agriculture.fr/les-actualites-proches-de-vous/detail-de-lactualite/actualites/voeux-du-president/

    Cet article est en pièce jointe, et je mets Nadia (de La Marseillaise) en copie, pour un éventuel "droit de réponse" ou "de réaction".

    Selon M Esmiol, l'écologie serait un fléau pour le monde agricole.

    J'en ai été sidéré et je propose cette réaction 

    qu'en pensez vous?


    Alain

     

    Réaction collective

     

     

     

    Nous souhaitons réagir à l’article du jeudi 22 décembre, « Un récapitulatif au gout amer de l’année agricole » dans les Alpes de Haute Provence.

     

     

     

    Dans cet article, le président de la Chambre d’agriculture adresse ses vœux au monde agricole.

     

    On peut partager l’amertume du bilan de l’année, souhaiter comme lui, l’espoir et la confiance pour des jours meilleurs.

     

    On ne peut que souscrire au vœu que 2017 soit l’année du changement, d’un souffle nouveau, de perspectives de croissance durable et de résiliences accrues faces aux aléas.

     

    On peut également partager l’exigence, vis-à-vis des candidats aux élections présidentielles, de véritables engagements pour l’agriculture de demain.

     

     

     

    Mais de là à défendre le modèle agricole d’aujourd’hui, là non.

     

     

     

    Contrairement à ses affirmations, le monde agricole n’est pas ancré dans ses racines et sa diversité, il n’est pas basé sur des exploitations familiales libres et responsables. Ce n’est qu’un vœu.

     

    Les acteurs du monde agricole n’en maitrisent pas les outils ni les modes de productions et encore moins la commercialisation de leurs produits.

     

     

     

    Même si dans notre département, (et ailleurs également), on trouve encore de vrais agriculteurs, de vrais paysans, au sens noble du terme, ce n’est pas une généralité, tout au contraire.

     

    Presque tous les outils, toutes les productions, toute la commercialisation sont aux mains des grands groupes, de la finance, des banques et du commerce international.

     

     

     

    Et quand le président de la chambre d’agriculture parle de libérer le monde agricole des fléaux tels que le lobby écologiste, qui serait une contrainte psychologique et réglementaire insupportable, on croit être sur une autre planète.

     

     

     

    Que le monde agricole souffre de complexités administratives et de contraintes est sans conteste.

     

    Mais faire croire que l’écologie en serait responsable, c’est vouloir que rien ne change au contraire, c’est vouloir continuer la course au productivisme, l’augmentation de la chimie, l’industrialisation de la production, avec des patrons d’entreprises, des gestionnaires, et non des paysans.

     

     

     

    Pourquoi ne pas dénoncer la course folle aux rendements, la main mise des industries chimiques, les brevets du vivant, le racket sur les semences (OGM ou pas), le commerce international ?

     

    N’y a-t-il pas d’autres lobbies à dénoncer ?

     

    Pourquoi ne pas dénoncer un système de subventions

     

    N’est ce pas l’écologie qui peut ramener une agriculture paysanne, familiale, de proximité, avec des paysans libres et responsables ?

     

    N’est ce pas ainsi qu’on pourrait retrouver une production saine, locale et rémunératrice ?

     

     

     

    Alors M le président de la chambre d’agriculture, ne vous trompez pas de cible, (même si localement le loup pourrait en être une), dénoncez la mondialisation, l’Europe.

     

    Dénoncez les vrais lobbies qui détruisent le monde agricole, qui tuent les paysans, qui empoisonnent les consommateurs, qui détruisent les terres et les paysages, qui polluent les nappes phréatiques et les rivières, qui affament le tiers monde.

     

    Dénoncez ces lobbies qui enrichissent les grands semenciers, les industries de la chimie, les grands groupes agroalimentaires, la grande distribution et la finance.

     

     

     

    L’Agora Sisteronaise, AIDE Monge, Collectif Transition Citoyenne Bléone Durance

     


  • Bonjour à toutes et tous, ATTENTION le repaire de Janvier aura lieu le second mardi, n'hésitez pas à faire passer cette info :

    Café Repaire de Chateau-arnoux

     en collaboration avec le journal l'age de Faire :

    Quelle démocratie locale ?

    Mardi 10 janvier 2017 de 18h à 20h

     au Stendhal, centre culturel Simone Signoret

    Un peu partout en France, des citoyens décident

    de se réapproprier la démocratie locale.

    Pas très loin de chez nous, à Saillans (Drôme) et à Reillanne,

    des communes associent directement leurs habitants aux choix politiques.

    Quelles sont leurs méthodes, les succès et les difficultés rencontrées ?

    Et que pouvons-nous faire, ici même, pour donner du pouvoir aux citoyens ordinaires ?

    Venez en débattre.